Mborantsuo invalide la candidature de Chantal Myboto.

0
1198

“Je viens d’apprendre avec stupéfaction l’invalidation de la candidature de Madame Chantal Myboto épouse Gondjout” ces propos ont été tenus par Lambert Assang, le suppléant de la candidate titulaire du 1er siège du premier arrondissement de la commune de Libreville qu’est Chantal Myboto.

Cette nouvelle qui n’a surpris aucun militant de l’Union Nationale n’est que la matérialisation du complot machiavélique orchestré par Ali Bongo le « rancunier » et sa “belle maman Mado”, d’après le suppléant. Ce duo a décidé depuis belle lurette d’opérer un passage en force dans cette circonscription administrative.

En effet, “le PDG doit toujours être protégé”. Cette maxime est révélatrice de l’incompétence notoire et la non qualification des cadres pédégistes à asseoir une politique cohérente avec les aspirations du peuple depuis bientôt 50 ans. Voilà pourquoi ils doivent être propulsés comme des “Tom Sawyer”. « Ce qui est regrettable c’est que le peuple oublie vite; La candidate de l’Union Nationale est une véritable battante, un monstre politique qui fait peur au PDG, sa popularité et son aura ne souffrent d’aucune contestation, voilà pourquoi on veut l’écarter de la scène politique, mais on n’abat pas facilement un baobab » a affirmé J.P.Mba un notable de cette circonscription.

Cette guerre de tranchées fait revivre aux populations désabusées le vol organisé par Ali Bongo au soir du 27 aout 2016. Mais comme l’adage le dit ” à malin malin et demi” « le peuple n’est pas dupe, et même avec toutes les institutions de leur coté l’heure est proche, l’avènement d’un Gabon nouveau est imminent malgré toutes les manigances, le 06 octobre prochain la marche vers la libération commence » a conclu le suppléant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here