La CPI met out l’enquête sur la crise postélectorale au Gabon.

0
451
La CPI met out l'enquête sur la crise postélectorale au Gabon.

Le Procureur de la Cour Pénale internationale(CPI), Fatou Bensouda, a annoncé vendredi qu’aucune enquête ne sera ouverte au Gabon suite à la crise postélectorale de 2016. ”j’ai estimé qu’à ce stade,les conditions juridiques justifiant l’ouverture d’une enquête dans la situation en République Gabonaise n’étaient pas remplies” dit le communiqué de Mme Fatou Bensouda.

rappelant toutefois que c’est en septembre 2016,le gouvernement avait demandé au procureur de la CPI de bien vouloir ouvrir sous la loi une enquête faisant part des faits relevant de l’incitation à commettre le crime de génocide et de crime contre l’humanité.

C’est donc à l’issue de la saisine de l’État gabonais que le procureur de la CPI avait annoncé l’ouverture d’un examen préliminaire quelques jours plus tard.
Mais après un examen minutieux des informations disponibles le parquet de la CPI à conclu qu’il n’y a pas de base raisonnable pour croire que les actes présumés commis au Gabon à l’époque constituent d’incitation au génocide.

Pour finir la Cour de la Haye estime que ces crimes présumés ne relèvent pas de la catégorie des crimes sur lesquels son institution est chargée de mener des enquêtes et des poursuites.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here