« Les énigmes de la Sebayita : L’avènement de l’Homme nouveau et du monde qui vient » par Grégoire Biyogo.

0
197
Grégoire Biyogo, politiste, philosophe, égyptologue. Président du Comité International des Savants et des Experts Africains (CISEA).

Doua Doua Doua pour le magistral témoignage de proximité académique que vous venez de dérouler, à la vérité, si doctement, très cher Distingué Shemsu Sia Nyonda Makita. Je puis vous dire que ce que vous avez reçu en quelques mois seulement, le prince de la sapience comme vous l’orthographiez si opportunément, va l’étendre au centuple dès cette Année Académique 2022-2023.

Notre dessein ultime, à cet effet, est de creuser profondément dans les champs encore ” Terra incognita ” des chercheurs et surtout des futurs Disciples…Pour faire venir à leur Existence le Diamant qui était caché et qui sommeillait en eux; pour Re-trouver ce Diamant oublié, insoupçonné, perdu, abandonné dans le non-être, dans l’Avant-vie, dans l’Océan des virtualités, dans le Noun est alors la tâche la plus élevée des Nebou (Maîtres).

C’est en cela que l’Enseignement est divin, ousiristique, car il ré-tablit la Splendeur, la Royauté, le Soleil, le Corps de Gloire et la Mission, que l’Atona assigne à chacun avant notre manifestation sur Terre. Il est donc question de Rallumer le Soleil qui resplendit en nous, de faire reculer définitivement l’Obscurité qui gît en l’Homme avant sa sapientisation ( sa réconciliation avec l’Enseignement des vertus, des principes, des Attributs, et des Normes re-trouvés, re-configurés,

Pour Re-bâtir un NOUVEL HOMME, et un Tout-autre Monde que le Shemsu nomme sous l’appellation du ” Monde qui vient “. Cet Homme Nouveau, et cet Autre Monde du Ré-tablissement des Valeurs quérulentielles est le Pyramydon, le Sommet de la Montagne, que tous ceux qui marchent avec le Neb, doivent pouvoir atteindre un jour où l’Autre; Car, au Sommet de la Montagne grise, ce qui est primordial, c’est ceci : Mourir au Monde et aux valeurs paralogiques et tératologiques, puis Re-naître de ses propres cendres, comme le Phœnix en Medu Netjer le BENOU). Pour Rescussiter d’entre les Morts, Re-trouver son Djet (Revenance solaire), et Répandre une nouvelle Axiologie (Sience des Valeurs primordiales).

Avec une tout-autre gouvernabilité, une tout-autre manière d’échanger, de vivre-ensemble, d’Habiter la Terre et son Environnement.

De reconstituer la Relation avec le Grand-Autre (l’Atona). LE kem Ur, le Charista qui sont en nous, car disent les Livres sacrés, nous redeviendrons les Dieux que nous sommes; Nous sommes des Dieux. Cette kristologie nilotique à l’origine est universelle, l’avenir de l’Homme est sa Divinisation, mais aussi celle de ses vertus, de ses valeurs, de ses institutions, de sa spiritualité; C’est en cela que le Shemsu parle des Hommes Nouveaux et du Monde qui viennent à nous et à l’Existence après avoir été OSIRIFIES par les Enseignements sacrés.

Le Shemsu Maât Grégoire Biyogo, Neb du Par Ankh Uhem Mesut .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here