Législatives partielles à Tchibanga : Jean Pierre Doukaga Kassa en opération de charme sur le terrain.

0
325
Jean-Pierre Doukaga Kassa au milieu des militants

Le ministre de l’Economie numérique, Jean Pierre Doukaga Kassa a entamé le vendredi 16 septembre, une série de rencontres au siège provincial du parti démocratique gabonais (PDG) à Tchibanga, capitale provinciale de la Nyanga. Des rencontres qui s’inscrivent dans le cadre des élections législatives partielles d’octobre prochain.

Bien qu’il ne soit pas lui-même candidat au siège du premier Arrondissement de Tchibanga, dont il avait démissionné en mars dernier pour le compte du parti Les Démocrates, Jean Pierre Doukaga Kassa semble avoir fait sienne, la campagne de son camarade investi par le PDG, Jean Charles Yembit Yembit.

Et pour le démontrer, le ministre de l’Economie numérique, natif de la localité multiplie des contacts sur le terrain en guise d’opérations de charme, en appelant au rassemblement derrière le candidat choisi par le parti démocratique gabonais. Car le mot d’ordre c’est la victoire du PDG, quel que soit le candidat investi.

C’est dans ce contexte qu’il a entamé le vendredi 16 septembre, une nouvelle série de rencontres au siège provincial du PDG à Tchibanga avec les responsables des fédérations du premier siège du département de Mougoutsi, avant des entretiens les jours suivants avec les différentes composantes socio- linguistiques non originaires de la province de la Nyanga, les notables, les leaders d’opinion et responsables des structures de base du parti démocratique gabonais disséminés (PDG) dans les six quartiers du premier arrondissement et les villages du 2e canton.

A cette occasion, Jean-Pierre Doukaga Kassa a présenté aux militants, le candidat investi par les instances du parti, Jean-Charles Yembit Yembit. C’est ainsi qu’il a invité  chacun à l’unisson pour une victoire incontestable du PDG. L’enjeu est crucial pour l’ex-député LD (opposition), qui doit faire basculer ce siège dans l’escarcelle du PDG auquel il appartient désormais.

Cela passe par un travail en synergie pour l’intérêt de la commune de Tchibanga, de la province de la Nyanga et du parti démocratique gabonais au service du peuple.

Des élections partielles doivent se tenir les 15 et 29 octobre prochain dans trois provinces du Gabon, notamment dans le premier siège du département de l’Ogoulou (Commune de Mimongo, cantons Haut-Ogoulou et Haute Dikobi) dans la Ngounié, le 2e siège de la Zadié (Vie-chère, Vie-dure, Paris-Bouyon et canton Loué) dans l’Ogooué-Ivindo et le 1er arrondissement de la commune de Tchibanga et du 2e canton (Doughegny), département de Mougoutsi dans la Nyanga.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here