L’éclairage public : Une question de sécurité.

0
878
La problématique de l'éclairage public à Libreville et ses environs.

Après la visite par le Ministre de l’Énergie et des Ressources Hydrauliques Monsieur Pascal Houangni Ambourouet et le Ministre délégué à l’Énergie Monsieur Christian Menvie M’Obame, accompagnés d’une délégation constituée du Secrétaire Général du Ministère Monsieur Jeannot Kalima, du Directeur General du Conseil National de l’Eau et l’Électricité (CNEE) Monsieur Justin Nze Bekale et plusieurs collaborateurs et techniciens du secteur éclairage public, de plusieurs artères et quartiers sous intégrés de la capitale Libreville ce lundi 20 janvier 2020.

Il est nécessaire de revenir sur l’objectif de cette action qui consiste à notifier l’impact des travaux d’éclairage public effectués par le CNEE dans la ville de Libreville et évaluer le nombre d’actions restantes afin d’éclairer l’ensemble des quartiers de la capitale pour lutter contre l’insécurité grandissante qui plonge les populations dans la peur.

Le parcours qui s’étalait du rond-point de Nzeng Ayong, en passant par les quartiers PK12, Kinguélé, Akébé, Belle Vue, SNI Likouala, Préfecture de police jusqu’à l’ancienne RTG, a permis aux deux membres du gouvernement de constater le niveau avancé du processus d’éclairage public dans la capitale administrative malgré quelques disfonctionnements dont les réparations sont prévues dans les prochains jours par les équipes du CNEE à la demande du Ministre.

Rappelons que l’éclairage public est l’ensemble des moyens d’éclairage mis en œuvre dans les espaces publics, à l’intérieur et à l’extérieur des villes, très généralement en bordures des voiries et des places, nécessaires à la sécurité ou à l’agrément du citoyen.

Ainsi, l’éclairage public doit avant tout permettre aux usagers de la voie publique de circuler de nuit avec une sécurité et un confort aussi élevé que possible. Pour l’automobiliste, il s’agit de rendre aisé la perception et la localisation des contours de la route et des obstacles éventuels. Pour le piéton, il s’agit d’assurer la visibilité distincte des bordures de trottoirs, des véhicules et des obstacles.

L’effet de l’éclairage public sur la sécurité des personnes sur la voie publique a fait l’objet de nombreuses recherches : l’éclairage public permet de réduire de 30 à 40 % le nombre d’accidents de la circulation ; l’éclairage public permet de réduire de 50 % les effractions, vols et actes de vandalisme.

L’éclairage public sert également à l’embellissement des espaces publics par la mise en valeur du patrimoine, des monuments architecturaux et historiques. Avec le développement de l’éclairage public et du mobilier urbain intelligents, la technologie se met au service des citoyens pour améliorer leur quotidien, mais également au service de la collectivité pour réaliser des économies d’énergie et réduire les coûts liés au déploiement et à l’entretien des installations.

En attendant la prochaine phase de cette vaste campagne d’éclairage public qui vise à doter l’ensemble des provinces des lampadaires solaires dans le cadre du projet « 5000 lampadaires », le Ministre Pascal Houangni Ambourouet rassure les populations de l’intérieur du pays de ce que l’opération ne se limitera pas à la capitale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here