Le Sénégal imparable décroche une quatrième CAN de Beach Soccer consécutive.

0
247
L'équipe du Sénégal au sommet du beach soccer africain posant avec leur trophée de vainqueur

Les Lions de la Teranga du Sénégal ont remporté aujourd’hui leur quatrième titre consécutif après avoir battu les Pharaons égyptiens 2-2 (6-5 après KO aux tirs au but) à Vilankulo Arena.

La finale de la Coupe d’Afrique des Nations de Beach Soccer Mozambique 2022 a opposé deux équipes qui jouent les premiers rôles depuis de nombreuses années en Afrique.

Al Seyni Ndiaye, le meilleur gardien du tournoi, a sauvé avec classe le ballon frappé par Mohamed Aly Hassan, et Ninou Diatta a condamné le résultat avec le but qui a offert au Sénégal son quatrième titre, empêchant l’Egypte de remporter son premier titre.

Les deux nations ont déjà obtenu l’accès à la participation à la Coupe du monde en 2023.

Pour les récompenses individuelles, Seydina Diagne (Sénégal) a remporté les trophées de meilleure buteuse et de meilleure joueuse. Le Sénégalais ayant marqué 10 buts dans le tournoi. L’Egypte a remporté la médaille d’argent, tandis que le Maroc a décroché le bronze. Le Mozambique, pays hôte, n’a pu faire mieux qu’une quatrième place et l’Ouganda une cinquième.

Un seul but de Seydina Diagne a permis au Sénégal de mener jusqu’à la fin des deux premières périodes. Les Lions de la Teranga du Sénégal, blottis dans la zone défensive du milieu de terrain, ne permettent pas aux Pharaons égyptiens d’atteindre leur objectif avec succès.

Juste au moment où il semblait que le match était déjà décidé, les Égyptiens, atteignant leur première finale de l’histoire de cette compétition, ont réussi à marquer l’égalisation grâce à Hassan Hussein dans les premiers instants de la troisième période. Un but qui a stimulé les ambitions de l’Egypte, relancé le jeu vers des moments frénétiques et émouvants dans le rectangle de jeu.

A la mi-temps, l’Egypte a réussi à renverser la vapeur et à prendre l’avantage, ce qui lui a valu son deuxième but, après une faute d’inattention de Ninou Diatta, qui a fini par marquer dans son propre but, en essayant de dévier un tir frappé par le gardien égyptien. Mohamed Ahmed (2-1).

En réplique, l’incontournable et meilleur buteur de l’équipe sénégalaise, Raoul Mendy, a égalisé d’une frappe acrobatique spectaculaire qui a laissé le gardien adverse impuissant. Le score était de 2-2. Pas même trois minutes de temps supplémentaire n’ont suffi pour trouver le vainqueur de la compétition.

Le résultat n’était connu que lors des tirs au but.

Lors des trois dernières éditions, 2016, 2018 et 2021, seul le Sénégal s’est imposé, et l’an dernier la victime était le Mozambique, en finale, remportée 4-1 à Saly.

Ce qu’ils ont dit :

Moustafa Zeidan Lofty, sélectionneur de l’Egypte

« C’est triste de tomber au bord du chemin après une lutte acharnée pour remporter le trophée. Nous avons été mauvais dans les deux premières périodes, car nous avons forcé le résultat à aller en prolongation. Malheureusement, nous n’avons pas pu marquer aux tirs au but. Sénégal ont gagné et ils doivent être félicités. Je tiens à féliciter mes joueurs pour leurs efforts et pour avoir cru que nous pouvions gagner ».

Mamadou Diallo, sélectionneur du Sénégal

« J’ai préparé mon équipe pour ce championnat en pensant à la Coupe du monde. C’était un match difficile, mais encore une fois, mes joueurs ont fait preuve d’une forte capacité de concentration en obtenant le match nul. Ce championnat était plein d’équipes fortes avec un avenir prometteur. C’est un jour de fête et célébrons ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here