Le Président de la Transition, Président de la République, le Général Brice Clotaire Oligui Nguema prend part à la Cop 28

0
412
Le Président de la Transition lors d la rencontre de Dubai

Après avoir porté haut la voix du Gabon lors du sommet des Trois Bassins à Brazzaville en octobre dernier, sommet de haute portée sur les questions environnementales, le Général Brice Clotaire Oligui Nguema, Président de la Transition, Président de la République, Chef de l’Etat a pris part le vendredi 1er décembre 2023 à la COP 28 ème Conférence des Parties sur le Climat de l’ONU (COP28), qui se tient à Dubaï aux Emirats Arabes Unis du 30 novembre au 12 décembre 2023.

 

Présidée par Sultan Al Jaber, Président Directeur Général de la Compagnie Pétrolière Emiratie Adnoc, cette rencontre internationale qui a réuni les pays signataires de la Convention Cadre des Nations-Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC), et des hautes personnalités telles que l’Emir d’Abu Dabi, le Secrétaire Général des Nations Unies, le Président de la Commission de l’Union Africaine, les Chefs d’Etat et de gouvernement, ainsi que les acteurs du climat a eu pour principale problématique la mise en œuvre de
l’Accord de Paris.

 

Ratifié en France en 2015 par 195 pays, cet accord avait plusieurs objectifs majeurs dont les plus importants sont la réduction urgente d’émission de gaz à effet de serre pour maintenir la température mondiale sous le seuil de 1,5 degrés celsius afin de prévenir au maximum l’aggravation des catastrophes naturelles, et le financement des pays vulnérables par les pays développés.

 

Ce grand rendez-vous international a été donc été l’occasion pour les parties d’évaluer les progrès réalisés dans la lutte contre les changements climatiques, d’identifier les lacunes de l’action climatique à ce jour, et de convenir des signaux visant à inciter les pays à l’action afin d’atteindre les objectifs à long terme de l’Accord de Paris.

 

Prenant la parole pour la circonstance, le Président de la Transition, Président de la République, Chef de l’Etat, le Général Brice Clotaire Oligui Nguema a rappelé l’importance de premier plan que le Gabon accorde à ces assises tout en revenant sur le leadership de notre pays en matière de préservation des écosystèmes.

Représentant 11% du bassin du Congo avec 88% de couverture forestière, notre pays absorbe 4 fois plus de tonnes de carbone qu’il n’en émet en stokant dans ses forêts plus de 100.000.000 de tonnes. Il constitue de ce fait un véritable puits de carbone à préserver. Cependant, le Gabon n’a pas encore été récompensé jusqu’ici à la hauteur de ses énormes efforts consentis dans le domaine.

 

C’est pourquoi, le Chef de l’État a saisi cette tribune pour souligner la nécessité d’évaluer la mise en oeuvre effective des résolutions de ces rencontres, et interpellé les organisateurs à reconnaître et récompenser les efforts du Gabon dans ce rôle crucial qu’il joue.

 

Pour le Président de la République, le Gabon entend construire une ville nouvelle, une ville éblouissante et fière tout en mettant un effort particulier sur la préservation des écosystèmes, afin de léguer un avenir durable à ses enfants et au monde. Au terme de son allocution, le Chef de l’Etat a exhorté les participants à faire preuve d’unité et de résilience, “ je formule le voeux ici à Dubaï que l’unité du genre humain face aux changements climatiques conduise à un essor vers la félicité d’un monde plus riche, plus résilient “ a -t-il déclaré.

 

Pour rappel, la COP 28 emboîte le pas à la 27 ème Conférence des Parties sur le Climat (COP 27) qui s’était déroulée du 6 au 12 novembre 2022 à Charm El-Cheik en Egypte, et avait abouti à la signature d’un accord historique sur l’aide aux pays. Elle avait pour enjeux l’atténuation des émissions de gaz à effet de serre, l’adaptation au changement climatique ainsi que le respect des financements pour l’action climatique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here