Le PDS invite ses candidats à être des élus de proximité.

0
736
Présentation des candidats du PDS photo l'union.

Le secrétaire général du Parti pour le développement et la solidarité sociale (PDS), a au cour de la présentation le vendredi 21 septembre 2018, de l’ensemble des candidats pour le 2ème siège du 3ème arrondissement de la commune de Libreville aux élections législatives et locales, prôné pour le «culte du compte rendu», mais surtout invité ces dernier à demeurer aux côtés des populations issues de leur arrondissement.

«Ne soyez pas des candidats oublieux. Parce que nous voulons instaurer le culte du compte rendu. C’est-à-dire, que vous devriez être des élus de proximité. Et non ceux qui viennent voir leurs mandataires ou leurs mandants les cinq ans révolus, pour demander à ce qu’ils soient reconduits. Tout comme vous devez savoir que les fonds de souveraineté qui vous sont donnés ne sont pas les vôtres. Ils sont là, pour vous permettre de rendre l’ascenseur à ceux-là qui vous ont donnés le pouvoir d’être à l’Assemblée nationale. Parce que c’est ce peuple souverain qui vous donnent leurs pouvoirs pour que vous soyez des hommes politiques demain», a indiqué le secrétaire général du PDS, Louis Ingongui.

Ravi de ce que le parti de maître Séraphin Ndao Rembogo a décidé d’investir leurs jeunes. Les notables, les femmes et les jeunes du 3ème arrondissement de Libreville ont Solidairement indiqué aux représentants du PDS, aux futures députés, Conseillers municipaux et départementales, que ces derniers pouvaient compter sur leur soutien indéfectible et leur vote massif dès le 6 octobre 2018 prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here