Le Ministre Délégué de l’Education Nationale au chevet de la communauté éducative du Moyen Ogooué.

0
1022
Le Ministre Délégué de l'Education Nationale, Camélia Ntoutoume (en robe et talons aiguilles)

Pour les autorités en Charge de l’Éducation nationale, réconcilier rigueur professionnelle et rigueur morale, va de pair avec un réel sens de l’humanisme.

En mission expresse dans le Moyen-Ogooué, le Ministre Délégué Camélia Ntoutoume-Leclercq, s’y est rendue au pas de charge en cette période d’examen du Baccalauréat 2020, en vue de porter ce message de la tutelle.

Le Ministre Délégué de l’Education Nationale Camélia Ntoutoume dans un centre d’examen

La Communauté Éducative nationale est en deuil. On le sait, avec la disparition, la veille de l’entame de la session du Baccalauréat, de M. Nicaise Bourobou, Proviseur du Collège Adiwa de Lambaréné, dont le véhicule a percuté le pont d’Isaac, avant de plonger au fond de l’Ogooué.

L’écho de ce drame résonne sans cesse. Surtout  parmi les acteurs du secteur toujours sans voix ! Mais sans doute davantage parmi les élèves de son établissement, en plein désarroi moral, mais tenus de compétir pour obtenir le précieux sésame.

Le Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique, du Transfert des Technologies, de l’Éducation Nationale, Chargé de la Formation Civique, le Pr Patrick Mouguiama-Daouda a bien compris la gravité de l’heure et la nécessité d’agir pour rassurer la Communauté.

Dépêché sur place, le Ministre Déléguée y a délivré un message de compassion, de soutien et de solidarité de la Tutelle aux collaborateurs et aux élèves.

Le Ministre Délégué Camélia Ntoutoume (en robe jaune) à genoux devant le parent du Proviseur disparu

Dans un élan d’humanisme, enfin, elle s’est rendue  au chevet de la famille de l’illustre disparu, dont le repêchage, hier, du véhicule, dans lequel se trouvait encore le corps inerte du Proviseur, a coïncidé avec l’entrée dans Lambaréné du membre du Gouvernement.

Le moins qu’on puisse noter, au terme de cette mission, est que dans l’action publique déployée pour restaurer l’école gabonaise, le management par les valeurs est incontournable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here