Le groupe africain du corps diplomatique au Gabon réserve un accueil chaleureux au chef de l’UNOCA.

0
311
Photo de famille

Quelques semaines après sa prise de fonction, le nouveau Représentant spécial du Secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique centrale et Chef de l’UNOCA, Abdou Abarry, a été chaleureusement reçu mardi 8 novembre 2022 à Libreville par le Groupe africain du Corps diplomatique accrédité au Gabon. L’événement a eu lieu au cours d’une cérémonie organisée à la résidence de l’Ambassadeur du Maroc, par ailleurs Doyen dudit Groupe, Abdellah Sbihi. Au nom de ses collègues, il a félicité le haut fonctionnaire onusien pour sa nomination et lui a souhaité pleins succès dans la mise en œuvre de son mandat de diplomatie préventive dans les pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC). 

Dans cette perspective, l’Ambassadeur Sbihi a indiqué que le Chef de l’UNOCA peut compter sur le soutien du Groupe africain du Corps diplomatique. Il a saisi cette occasion pour retracer le parcours professionnel de Abarry, évoquant ses missions en tant que Représentant permanent du Niger auprès des Nations Unies, poste qu’il occupait depuis juin 2019 à New York jusqu’à sa nomination par António Guterres le 28 juillet 2022. Il a également rappelé qu’outre les fonctions d’Ambassadeur dans plusieurs pays et de Conseiller diplomatique du Président nigérien, Abarry avait travaillé pour l’Union africaine (UA), y compris comme Représentant spécial du Président de l’UA et Chef du Bureau de liaison de l’UA en République démocratique du Congo (2016 – 2019), entre autres.

Abarry a remercié l’Ambassadeur Sbihi pour l’invitation ainsi que pour ses marques d’attention et de considération. Il a exprimé sa détermination à participer à la « dynamique de cohésion » observée au sein du Groupe africain et, de manière plus large, au sein de la communauté diplomatique au Gabon. « Je ne faillirai point à mon devoir d’apporter ma petite pierre au renforcement de ce cadre de coopération et de fraternité », a-t-il affirmé. « Je serai à votre écoute. Conformément à mes missions, je continuerai aussi de soutenir les priorités de la région en matière de stabilité et de prévention des conflits. Cela se fera à travers la CEEAC avec laquelle l’UNOCA entretient d’excellentes relations de coopération. J’aiderai la région à avancer grâce à vous », a conclu le Représentant spécial, plaidant pour la promotion des valeurs telles que la solidarité, la paix et la sécurité, essentielles pour le développement durable et l’unité du continent ainsi que pour l’épanouissement des peuples africains.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here