Le C. A.C approuve les mesures gouvernementales du conseil des ministres du 21 juin.

0
805
Le CAC, d'accord pour les mesures gouvernementales.

Florentin Moussavou, le président Conscience et Action Citoyenne(CAC), a au travers d’une conférence de presse tenue ce samedi à siège du quartier  Plaine Orety, dans le 2arrondissement de la commune de Libreville a dit encouragé  les décisions des décideurs visant à rétablir les équilibres budgétaires et en garantissant le redressement économique du pays.

Le parti politique membre de la majorité républicaine et sociale pour l’émergence,  suggère par ailleurs aux autorités de tout en oeuvre pour que ces mesures économiques ne portent pas préjudices au plus grand nombre des gabonais qui ne demandent  qu’à vivre paisiblement et en  toute quiétude.

Mais revanche, il faut  combattre ceux qui, emportés par les élans de revendications corporatistes  syndicales et politique qui déclare la guerre a l’état.

J’ai envie de dire ici devant vous, que l’action du gouvernement ne vise en aucune manière à asphyxier  les agents publics, mais bien au contraire à rétablir les exigences d’un équilibre social, permanent et durable ” a déclaré l’ancien ministre  Florentin Moussavou.

Poursuivant  son élan de citoyenneté, le président du C.A.C a condamné les appels a l’affrontement souhaité  par certains, qui pour lui, ne que peuvent produire  des effets négatifs et conduirait le pays à l’obligation de nettoyer, soigner les blessures et réparer les destructions dues à nos excès  de colère.

 

Au finish,  il a annoncé la participation de son parti aux prochaines élections législatives.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here