Lancement de l’opération citoyenne « Nettoyons le Gabon ! » contre l’insalubrité, par le Parti du Réveil Citoyen.

0
758
Ici à Malibé 1, l'opération a été conduite par François Mabende.

Constitué d’une équipe très dynamique, le Parti du Réveil Citoyen (PRC) s’engage  dans une grande campagne en faveur de la propreté des  espaces de  vie et de  l’environnement. Constatant l’insalubrité du pays, le  Parti du Réveil Citoyen a  lancé une campagne de terrain baptisée « Nettoyons le Gabon !», ceci pour le bien de l’environnement. 

Désormais, une fois par mois, les membres du PRC se retrouveront sur le terrain pour  contribuer à nettoyer les espaces de vie : ramasser les déchets, curer les caniveaux,  nettoyer les accotements de voies, repeindre les façades et barrières, laver les  devantures de maisons… avec la poursuite de cette opération salutaire qui  a débutée ce samedi 7  août à Akanda, au nord de Libreville où les équipes du Parti se sont  retrouvées à Malibé 1.

« Le problème de la salubrité de nos espaces de vie n’est pas correctement  adressé par les autorités en charge. L’état de nos villes, nos campagnes, nos  littoraux en est la triste illustration»,  constate  Thérence  Gnembou  Moutsona,  Président  du  Parti  du  Réveil Citoyen.Plus loin, il affirme« Avec cette initiative, nous  souhaitons à la fois prendre notre part du problème, et contribuer à sensibiliser les autorités sur ce sujet.  »

L’initiative qui fera certainement école s’inscrit parfaitement en ligne droite avec  l’approche pragmatique et volontariste du Parti, est prévue se perpétuer. Dans la  continuité de cette première expérience, l’opération sera progressivement étendue  partout où le besoin se fait ressentir. « Tous les citoyens de bonne volonté sont  évidemment les bienvenus pour s’associer à notre démarche », a  indiqué  Thérence  Gnembou  Moutsona.

Ce premier choix de l’opération est très symbolique pour le jeune Parti du Réveil Citoyen, qui défend l’idée selon laquelle le renouveau du Gabon passe par le réveil et l’implication  de tous les citoyens de bonne volonté.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here