La FEG d’Henri Claude Oyima risquerait de ne plus gérer la CNSS et la CNAMGS

0
5121
Le Président de la FEG, Henri Claude Oyima

La Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) et la Caisse nationale de maladie et de garantie sociale (CNAMGS), ne pourraient plus être mises sous gestion de la Fédération des entreprises gabonaises (FEG)  comme cela avait annoncer le  jeudi 31 août 2023, par le Président de la transition, Brice Clotaire Oligui Nguema. Selon plusieurs sources concordantes la FEG semble devoir un montant de 3 milliards de Francs CFA.

 

Cette perte de gestion de la caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) et la caisse nationale de maladie et de garantie sociale (CNAMGS) sont du simple fait que les entreprises regroupées au sein de la Fédération des entreprises Gabonaises seraient des mauvais payeurs vis-à-vis de l’Etat à cause d’une ardoise d’un montant d’environ 3 milliards de Francs CFA dû certainement au non paiement des cotisations sociales.

 

Cette  première mesure prise par Brice Clotaire Oligui Nguema, Président de la Transition, au sortir du coup de libération  perpétré mercredi 30 août 2023  par les forces de sécurité et de défense réunie au sein du Comité de transition et de restauration à l’issue de l’annonce des résultats de l’élection présidentielle  va certainement permettre à la FEG  d’être à jour dans le cas contraire elle n’aura plus cette gestion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here