La D. U : veut voir la liste des fantômes qui circulent dans les couloirs de l’administration.

0
777
le bureau de Dynamique Unitaire.

Au cours d’un point de presse organise mardi dernier à leur siège de la cite Awendje, la confédération syndicale Dynamique Unitaire par la voix de son président Jean-Remy Yama exige du gouvernement la publication de la liste des 6617 agents publics présumés être des fantômes, décelés lors de la première phase de l’opération de mise sous bons de caisse des fonctionnaires exerçant dans la province de l’Estuaire.

Dans le même élan, elle demande également  au gouvernement d’édifier l’opinion sur les objectifs et les fondements juridiques du nouveau système de pointage imposé dans les administrations depuis le 1er août dernier. Avant d’inviter les agents à ne pas se plier à ce pointage qu’ils estiment être illégaux.

Le président Yama est par ailleurs revenu sur l’audition en séance plénière qui s’est déroulée le lundi 06 août dernier devant les magistrats de la Cour Constitutionnelle. Suite à la saisine de l’institution le 12 juillet dernier de la dynamique unique aux fins d’annuler les mesures d’austérité prise par le gouvernement en conseil des ministres le  21 juin dernier .

La présidente de la haute juridiction Marie Madeilene Mborantsou en réponse a demandé aux syndicats plaignants d’apporter les listes des agents publics lésés par la situation qui jusqu’à maintenant est à l’origine des grognes aux niveaux du ministère de la fonction publique.

Les leaders pour finir ont demandes aux décideurs ne pas toucher à leur pain comme dire non aux mesures imposées en invitant les gouvernants a ne prélevé aucun centime dans leurs salaire.

Le rendez-vous a donc été pris pour le lundi 13 août prochain au rond- point de la démocratie des 8heures.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here