La CAF publie le rapport sur le paysage du football féminin 2022 donnant un aperçu des progrès du football féminin en Afrique.

0
633
Le football féminin prend son envol

À la suite d’une recherche approfondie et d’une enquête à travers le continent, la CAF a publié le premier paysage du football féminin de la CAF dans le but de fournir une vision globale du football féminin en Afrique et de fournir des données de base fiables pour chaque association membre.

Le premier rapport sur le paysage du football féminin de la CAF a recueilli des informations auprès des associations membres de la CAF (AM) jusqu’en décembre 2022 dans trois (3) domaines clés : développement et participation, ligue et compétition, et structure et gouvernance.

La vision est d’utiliser ce rapport pour :

  • Donner des données et des statistiques concrètes sur le football féminin à utiliser pour de futures références.
  • Mesurer et évaluer les progrès en tant que programmes et initiatives mis en œuvre dans toute la région.
  • Concevoir des programmes pratiques pour élever le niveau du football féminin sur le continent.
  • Permettre à la CAF d’identifier les meilleures pratiques qui peuvent être utilisées pour éduquer et inspirer d’autres associations membres dans leurs efforts de football féminin.

Un sondage a été élaboré et utilisé pour recueillir des données auprès des associations membres. 52 des 54 AM des FAC ont participé en fournissant les données nécessaires par le biais de l’enquête.

La responsable du football féminin de la CAF, Meskerem Tadesse Goshime, a déclaré : « Le département du football féminin est ravi de présenter le premier rapport sur le paysage du football féminin. Ce sera un excellent outil pour le département alors qu’il s’efforce de développer et de développer davantage le football féminin en Afrique.”

Elle a ajouté : “Nous pouvons constater que de grands progrès ont été réalisés en termes de développement et de participation avec 47 AM ayant une équipe nationale féminine senior. Il est nécessaire d’assurer un suivi adéquat en termes d’inscription des joueurs, car le continent ne compte que 150 653 femmes inscrites. Les données montrent également que ces joueuses sont jeunes, avec plus de 70% d’entre elles ayant moins de 20 ans.Il y a aussi une grande amélioration dans nos AM en termes d’engagement des équipes féminines U-20 et U-17. Nous constatons une grande amélioration dans les ligues et les compétitions avec 49 AMs ayant une compétition de première division pour les femmes. Notre tâche sera de veiller à ce que ces compétitions soient solides et durables.”

Le rapport se compose de deux parties : La première est constituée des principales conclusions qui résument toutes les données et donnent un aperçu du football féminin sur le continent.

La deuxième partie intitulée ASSOCIATIONS MEMBRES détaille les informations spécifiques à chaque association membre et les activités dans le football féminin.

Des repères futurs seront établis à la suite des constatations dans les trois domaines clés mentionnés ci-dessus. Le CAF s’engagera à produire un autre rapport sur le paysage dans les années à venir pour mesurer les progrès dans l’ensemble des stratégies.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here