Julien Nkoghe Bekale en fuite à Bongoville ?

0
7314
Brice Laccruche Alihanga (au milieu), Léandre Nzué (à droite), et Julien Nkoghe Bekale (à gauche)

L’ancien premier ministre et l’ancien homme fort du département du Komo-Mondah dans la province de l’Estuaire, était mal à l’aise depuis l’interpellation et la garde à vue du maire de Libreville Léandre Nzué au B2, pour détournement de deniers publics avant d’être déféré à la prison centrale de Libreville ce lundi 14 septembre.

En effet, Julien se serait envolé pour Bongoville dans la province du Haut-Ogooué chez sa belle-famille pour chercher la protection auprès certainement du grand frère de feu Omar Bongo Ondimba et ce, depuis ce week-end.

Conscient que son tour viendra, au regard de la photo qui circule sur les réseaux sociaux, sur laquelle on aperçoit Brice Laccruche Alihanga, ancien directeur de cabinet, le maire Léandre Nzué, et Julien Nkoghe Bekale, parmi eux, deux se trouvent à la prison centrale, il ne reste plus que le fils de Ntoum.

Député de la 13ème législature, l’humilité parlementaire du député de Ntoum risque d’être levée dans les jours qui suivent depuis son incarcération, sauf s’il a véritablement un soutien de taille dans le Haut-Ogooué, car ne pouvant pas solliciter celui de Paul Biyoghe Mba, pour lui avoir manqué de respect pendant qu’il régnait à la primature (…).

Une chose est sûre, Léandre Nzué a déjà retrouvé Brice Laccruche Alihanga à la prison centrale de Libreville, et ce dernier lui demande certainement ce qui s’est passé pour que tu viennes me retrouver ici ? La moralité c’est que rien n’est acquis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here