L’association MEKE ME MEKOMA en action dans le 6e arrondissement.

0
224
Jean-Claude Obiang Mba avec les participants à la rencontre

C’est suite à sa rencontre d’il y a une semaine avec les habitants d’Ovan, Oban, Ebacater et Bambou Chine, que le coordonateur de l’association MEKE ME MEKOMA, Jean Claude Obiang Mba s’est retrouvé une fois de plus le week-end écoulé avec les populations des quartiers précités au quartier Chantier moderne pour leur faire le point de cette démarche administrative auprès des autorités du Ministère de l’Agriculture dans l’optique de développer des activités agricoles dans cette partie de Libreville.

« La dernière fois, j’ai fais la promesse de revenir vous voir rapidement. Après m’être rendu au Ministère de l’Agriculture, il était donc de mon devoir comme promis de faire le point avec vous. La seule chose à retenir, est de vous préparez à recevoir très bientôt les représentants du Ministère de l’Agriculture pour échange constructif. Il va de soit que vous puissiez désigner deux représentants qui vont poser le problème clairement avec documents à l’appui. A partir de là, on aura un début de solution » déclare Jean Claude Obiang Mba.

Un acte fortement salué par l’assistance qui voit en Obiang Mba, un véritable relais pour porter haut leurs préoccupations.

« Merci encore, cher frère. Si nous avons eu à vous solliciter c’est tout simplement parce que nous savons comment vous vous levez, vous vous battez pour défendre, sinon pour régler les problèmes qui minent les populations que nous sommes dans le 6e arrondissement » affirme ému un habitant du quartier.

L’on retiendra qu’une rencontre entre une partie des populations du 6e arrondissement de Libreville et une délégation du Ministère de l’Agriculture aura lieu dans les tous prochains jours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here