Jean Marie Ogandaga vole la vedette à Guy Patrick Obiang Ndong.

0
486
Le ministre de l'économie, Jean Marie Ogandaga (deuxième en partant de l’extrême gauche)

La visite tout dernièrement du ministre de l’économie et de la relance, Jean Marie Ogandaga à l’usine de santé pharmaceutique de Nkok, est l’occasion pour le Gabonais lambda de se poser la question suivante : finalement, qui de Jean Marie Ogandaga ou Guy Patrick Obiang Ndong est le ministre de la santé ?

Un questionnement d’autant plus légitime car le déplacement de ce ministre de l’économie dans la zone spéciale de Nkok est impromptu. Il aurait été de bons alois que, Jean Marie Ogandaga se fasse accompagner par le ministre de la santé Guy Patrick Obiang Ndong pour voir ensemble la structure spécialisée dans la fabrication des médicaments, mais il a préféré aller seul, démontrant par là qu’il n’y a pas de solidarité gouvernementale, et qu’il n’en aura jamais. La recréation gouvernementale se poursuit, tant mieux, dans la mesure où ce sont eux-mêmes les membres du gouvernement qui démontrent qu’Ali Bongo Ondimba ne gère plus rien.

Dans l’agenda du ministre de la santé, Guy Patrick Obiang Ndong, ce dernier prévoit également une visite dans l’usine pharmaceutique de Nkok, comme pour paraphraser le ministre Ogandaga « il n’y a pas de développement sans la santé », mais un ministre de l’économie peut bien se déplacer sans le ministre de la santé, la preuve Ogandaga vient de le démontrer en allant visiter l’usine sans son collègue de la santé.

Au Gabon, chacun semble vouloir faire ce que bon lui semble, surtout depuis que le Président Ali Bongo Ondimba a été victime d’un accident cardiovasculaire à Ryad en octobre 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here