Je me retire de la prise de parole publique parce que je ne sais pas faire semblant !

0
265
Etienne Francky Meba Ondo

Chers amis,

En reprenant la parole depuis la fin des élections, je pensais que ma liberté d’expression et mon esprit critique étaient protégés par le respect des droits fondamentaux de toute personne.

 

Je ne savais pas que la série de nominations des opposants et des membres de la société civile qui ont combattu le système Ali Bongo Ondimba – PDG  devait nous contraindre au silence et au déni de ce que nous sommes.

 

Je pensais qu’on avait justement mis fin à une dictature pour essayer un environnement meilleur. Je pense que je me suis trompé.

 

Je n’ai jamais parlé de mon dernier séjour en cellule parce que je pensais qu’il n’était pas utile de créer une polémique personnelle alors qu’une opportunité de vivre enfin dans une vraie démocratie s’ouvrait à nous.

 

Je n’ai pas connu le parti unique et je ne souhaite pas le connaître.

Aussi, pour préserver la quiétude de ma famille et de mes proches interpellés ici et là, et pour éviter à mon parti de porter la responsabilité de mes convictions profondes qui peuvent paraître trop franches, au moment où chacun semble ne plus vouloir exprimer le fond de sa pensée vraie, j’ai décidé, ce jour, de me retirer de la prise de parole en public.

 

De même, je ne souhaite bénéficier d’aucune nomination durant toute la période de Transition. Si jamais des démarches sont quelque part entreprises dans ce sens, je prie les initiateurs de retirer mon nom de cette entreprise tout en leur témoignant ma reconnaissance.

 

Quand l’environnement politique et public sera propice à tolérer mon type d’acteur, peut-être que je reviendrai.

Mais je ne serai jamais un hypocrite qui tait ses pensées pour des calculs autres que ceux qui concourent à l’intérêt général, à la vérité et au respect de la dignité humaine.

A ceux qui seront déçus à la lecture de ma décision, je vous adresse d’avance mes sincères excuses.

 

Parfois, la Paix est préférable à la tentative de raisonner le mal.

Ma déception de l’environnement politique gabonais est grande. Et son hypocrisie abjecte.

Merci pour la compréhension.

Toujours dans la Paix du Fils de l’Autre.
————-
Étienne Francky Meba Ondo
Dit Meboon Môôn Meba Ondo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here