Gabon/Le mouvement ‘’Parlons-Nous’’, les enfants de Ndemezo’ Obiang

0
1317

Le président du mouvement’’ Parlons-Nous’’, Médard-Maxi Eyi appelle à la tenue du dialogue national pour sortir de la crise poste électorale. ‘’Le dialogue est la meilleure alternative qui garantit au peuple gabonais de sortir sereinement de cette crise’’.
Pour lui, il faut affronter la situation, avec courage, et aller au dialogue qui nous est proposé par le régime. Avant d’ajouter que le contexte l’exige. Tout en précisant’’ nous devons nous assoir face à face en nous regardant dans les yeux. Nous devons nous parler en gardant à l’esprit que nous n’avons pas un autre pays de rechange’’.
Occasion, pour lui de lancer un appel à la responsabilité aux composantes de la société gabonaise, afin que seule triomphe la démocratie. Tout en souhaitant qu’un médiateur de préférence international fera l’affaire dans le règlement de cette crise.
Le Mouvement ‘’Parlons-Nous’’ envisage au cours de ce dialogue d’apporter des propositions sur les réformes institutionnelles pour aboutir à une véritable séparation des pouvoirs, visant la préservation des mécanismes de la démocratie, une meilleure légitimation des élus et la refonte des institutions en charge du processus électoral.
Mebek

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here