Gabon : Trentenaire d’ECOFAC 6/ Clôture de la dernière session du comité de pilotage.

0
406
Une vue des participants lors des assises.

Débutée depuis le mercredi 29  juin 2022 dans le but de poursuivre la célébration des 30 ans du programme ECOFAC financé par L’Union Européenne, la dernière session du comité de pilotage régional du programme d’appui pour la préservation de la biodiversité et les écosystèmes fragiles d’Afrique Centrale, s’est clôturée  le Vendredi 1er juillet.

Ce sont plusieurs experts de la sous- région et de l’union européenne, qui ont lors de ces travaux d’intenses échanges mis en avant les différentes évaluations et les recommandations,  pour une intervention efficaces face aux problèmes d’environnement, et regarder communément le parcours   dans le cadre du programme, signé le 07 avril 2017 entre la commission de l’Union Européenne et le Secrétariat Général de la Communauté des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC).

Plusieurs allocutions étaient au centre de  cette fin de  session, notamment celui du ministre délégué  des forêts, de la mer, de l’environnement, chargé du plan climat et du plan d’affectation des terres : « Nous voici arrivés au terme du volet technique de ce dernier comité de pilotage régional du programme ECOFAC 6. ECOFAC ce n’est pas seulement le plus important financement de la commission européenne dans le domaine de la biodiversité, ECOFAC, c’est d’abord l’émergence d’un réseau d’acteurs, la mise en place et l’appropriation de procédures  efficientes de gestion, l’évolution des législations forestières et environnementales(…)pendant 30 ans, ECOFAC a été le moteur des bouleversements positifs qui ont impulsé la protection des ressources biologique du Bassin du Congo . », Indique Michel Stéphane Bonda.

Le commissaire du département environnement, ressources naturelles, agriculture et  développement rural de la CEEAC , s’est dit satisfait de cette rencontre : « Je me réjouis de la convergence de vue entre la commission de la communauté et la commission de l’Union Européenne pour l’économie des paysages en Afrique Centrale en s’appuyant sur les faiblesses relevées dans le cadre ECOFAC 6 et d’autres initiatives sous régionales d’une part, et conformément aux attentes et priorités des Etas d’autre part », explique le Dr. Honoré Tabuna.

Organisée en prélude  de la dernière session du comité de pilotage prévu le 4 juillet 2022, les experts ont travaillé dans une ambiance à la fois amicale, fraternelle et professionnelle. D’ailleurs la qualité des recommandations auxquelles ils sont parvenus en est une parfaite illustration.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here