Gabon / SEEG : Après l’électricité, la SEEG annonce des perturbations dans la desserte en eau.

0
854
Le Siège social de la SEEG condamnée par le président d'un tribunal de commerce en France

Les coupures et autres délestages de la société d’énergie et d’eau Gabon (SEEG), font partie du quotidien des Gabonais, ces dernières années. Les mécanismes et assurances des autorités et des responsables de ladite entreprise n’ont pas apporté les fruits escomptés. Le 29 décembre, la société a annoncé des perturbations dans la desserte en eau. Des perturbations dues à un éboulement.

Le dernier trimestre de l’année 2021 n’aura pas été de tout repos pour la SEEG. Les problèmes enregistrés dans le secteur de l’eau et de l’électricité illustrent parfaitement ces faits.

Dans un tweet, l’entreprise précise que, « Suite aux fortes pluies enregistrées ces derniers jours dans la zone de Ntoum, un éboulement a entraîné le déboîtement de la canalisation DN 1000 reliant Ntoum à Libreville. Des perturbations seront observées dans la desserte en eau potable » a annoncé la société d’eau et d’énergie du Gabon (SEEG), ce 29 décembre 2021, via son compte Twitter.

Une chose est sûre, plusieurs quartiers du grand Libreville connaîtront un stress hydrique au cours des prochaines heures. Une situation peu confortable en cette période festive. Pour l’heure les responsables de la SEEG n’ont pas encore donné des précisions sur la régularisation de cette situation, qui va causer un sérieux désagrément aux populations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here