Gabon : Près de 200 enfants apatrides désormais gratifiés d’actes de naissance et récépissés CNAMGS dans le Département du Woleu.

0
265
Le 𝗚𝗼𝘂𝘃𝗲𝗿𝗻𝗲𝘂𝗿 𝗱𝗲 𝗽𝗿𝗼𝘃𝗶𝗻𝗰𝗲, 𝗝𝘂𝗹𝗲𝘀 𝗗𝗷𝗲𝗸𝗶 en compagnie de certains bénéficiaires d’actes de naissance et récépissés CNAMGS

Dans le cadre du programme conjoint citoyenneté et protection sociale, le 𝗠𝗶𝗻𝗶𝘀𝘁è𝗿𝗲 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗦𝗮𝗻𝘁é 𝗲𝘁 𝗱𝗲𝘀 𝗔𝗳𝗳𝗮𝗶𝗿𝗲𝘀 𝗦𝗼𝗰𝗶𝗮𝗹𝗲𝘀 en collaboration avec l’𝗨𝗡𝗜𝗖𝗘𝗙 procède depuis plusieurs mois et ce, sur l’ensemble du territoire Gabonais, à une vaste campagne nationale de distribution des actes de naissance et récépissés de la CNAMGS aux enfants bénéficiaires jusque-là, apatrides.

Ainsi, sous l’impulsion 𝗱𝘂 𝗖𝗵𝗲𝗳 𝗱𝗲 𝗹’𝗘𝘁𝗮𝘁, 𝗔𝗹𝗶 𝗕𝗼𝗻𝗴𝗼 𝗢𝗻𝗱𝗶𝗺𝗯𝗮, ledit Département ministériel via sa représentation provinciale des Affaires Sociales à Oyem et celle de la Famille ont consacré cette semaine pour la remise solennelle des actes de naissance et récépissés d’immatriculation de la CNAMGS aux apatrides de la Commune et des cinq cantons du Woleu.

A cette occasion, en présence de plusieurs personnalités, le 𝗚𝗼𝘂𝘃𝗲𝗿𝗻𝗲𝘂𝗿 𝗱𝗲 𝗽𝗿𝗼𝘃𝗶𝗻𝗰𝗲, 𝗝𝘂𝗹𝗲𝘀 𝗗𝗷𝗲𝗸𝗶 a procédé au lancement officiel de cette campagne, ce mercredi 31 août 2022, à l’Hôtel de Ville d’Oyem. Laquelle cérémonie l’on aura dénombré près de 200 𝗲𝗻𝗳𝗮𝗻𝘁𝘀 répertorier apatrides et désormais gratifiés de leurs actes de naissance et de récépissés d’immatriculation de la CNAMGS.

Il s’agit là, d’une activité qui fait suite à un long processus d’identification des enfants apatrides qui aura touché plusieurs familles et laquelle s’est soldée par l’affichage des listes au sein des institutions et administrations locales.

Il faut dire que cette action hautement sociale des plus Hautes Autorités du pays vise d’une manière pratique de faire jouir à ces bénéficiaires leurs droits fondamentaux qui confèrent à l’enfant son droit de vivre, de survivre et de se développer dans un contexte de non-discrimination. Et éventuellement de mériter les prestations de services de la Caisse Nationale d’Assurances Maladie et de Garantie Sociale (CNAMGS).

De ce fait, dépourvus, depuis leurs naissances de ces documents très précieux dans la vie de l’Homme, les géniteurs et génitrices des récipiendaires n’ont trouvé de mots justes pour exprimer leur sentiment de profonde gratitude envers les Autorités du pays. Cela en présence de quelques Directeurs et chefs de services provinciaux. Notamment, 𝗣𝗮𝘂𝗹-𝗔𝗻𝗱𝗿é 𝗡𝗱𝗼𝗻𝗴 𝗔𝗯𝗼 pour les Affaires Sociales. Pour la CNAMGS, 𝗥𝗼𝗱𝗿𝗶𝗴𝘂𝗲 𝗠𝗼𝘂𝘀𝘀𝗮𝗺𝗯𝗶 𝗣𝗮𝗺𝗯𝗼𝘁 et 𝗕𝗹𝗮𝗻𝗱𝗶𝗻𝗲 𝗠𝘃𝗲 au compte de la Famille.

A noter à toutes fins utiles que ladite cérémonie aura mobilisé, à titre indicatif, en lieu et place du Préfet empêché, le 𝗦𝗲𝗰𝗿é𝘁𝗮𝗶𝗿𝗲 𝗚é𝗻é𝗿𝗮𝗹 𝗱𝗲 𝗽𝗿é𝗳𝗲𝗰𝘁𝘂𝗿𝗲 𝗱𝘂 𝗪𝗼𝗹𝗲𝘂, 𝗖𝘆𝗽𝗿𝗶𝗲𝗻 𝗠𝗲𝗯𝗼𝘂𝗻𝗲 𝗺’𝗘𝘀𝘀𝗼. Aussi, le 𝗠𝗮𝗶𝗿𝗲 𝗱’𝗢𝘆𝗲𝗺, 𝗖𝗵𝗿𝗶𝘀𝘁𝗶𝗮𝗻 𝗔𝗯𝗲𝘀𝘀𝗼𝗹𝗼 𝗠𝗲𝗻𝗴𝘂𝗲𝘆 et son homologue 𝗣𝗿é𝘀𝗶𝗱𝗲𝗻𝘁 𝗱𝘂 𝗖𝗼𝗻𝘀𝗲𝗶𝗹 𝗗é𝗽𝗮𝗿𝘁𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗱𝘂 𝗪𝗼𝗹𝗲𝘂, 𝗗é𝘀𝗶𝗿é 𝗢𝘄𝗼𝗻𝗼 𝗡𝗱𝗼𝗻𝗴. Mais également, 𝗹𝗮 𝗩𝗶𝗰𝗲-𝗽𝗿é𝘀𝗶𝗱𝗲𝗻𝘁 𝗱𝘂 𝗧𝗿𝗶𝗯𝘂𝗻𝗮𝗹 𝗱𝗲 𝗽𝗿𝗲𝗺𝗶è𝗿𝗲 𝗶𝗻𝘀𝘁𝗮𝗻𝗰𝗲 et la 𝗣𝗿𝗼𝗰𝘂𝗿𝗲𝘂𝗿𝗲 𝗱𝘂 𝗽𝗮𝗿𝗾𝘂𝗲𝘁 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗩𝗶𝗹𝗹𝗲, 𝗣é𝗿𝗶𝗻𝗲 𝗔𝗱𝗮 𝗢𝗯𝗶𝗮𝗻𝗴.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here