Gabon/Oyem : La Municipalité passe au renforcement des lampadaires du quartier Nkomayat.

0
530
Vue des travaux

Si l’éclairage public est un service important, dont la gestion revient à la Municipalité, de ce fait, le 𝗖𝗼𝗻𝘀𝗲𝗶𝗹 𝗠𝘂𝗻𝗶𝗰𝗶𝗽𝗮𝗹 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗖𝗼𝗺𝗺𝘂𝗻𝗲 𝗱𝗢𝘆𝗲𝗺 par agissement de son 𝗣𝗿é𝘀𝗶𝗱𝗲𝗻𝘁, 𝗖𝗵𝗿𝗶𝘀𝘁𝗶𝗮𝗻 𝗔𝗯𝗲𝘀𝘀𝗼𝗹𝗼 𝗠𝗲𝗻𝗴𝘂𝗲𝘆, 𝗹𝗲 𝗠𝗮𝗶𝗿𝗲𝗖𝗲𝗻𝘁𝗿𝗮𝗹, a depuis plusieurs années et mois engagé un vaste programme pour la réhabilitation des 𝗺â𝘁𝘀 𝗱’é𝗰𝗹𝗮𝗶𝗿𝗮𝗴𝗲 𝗽𝘂𝗯𝗹𝗶𝗰, 𝗱𝗲𝘀 𝗹𝗮𝗺𝗽𝗮𝗱𝗮𝗶𝗿𝗲𝘀 é𝗹𝗲𝗰𝘁𝗿𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀 et la mise en conformité de 𝗰𝗼𝗳𝗳𝗿𝗲𝘁𝘀 é𝗹𝗲𝗰𝘁𝗿𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀. Non sans compter le passage en 𝗮𝗺𝗽𝗼𝘂𝗹𝗲𝘀 𝗟𝗲𝗱 de plusieurs points lumineux de son éclairage public.

Dans cette optique, et dans la continuité à son action dont la tâche est pleinement confiée au 𝗖𝗼𝗻𝘀𝗲𝗶𝗹 𝗡𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝗮𝗹 𝗱𝗲 𝗹’𝗘𝗮𝘂 𝗲𝘁 𝗱𝗲 𝗹’𝗘𝗹𝗲𝗰𝘁𝗿𝗶𝗰𝗶𝘁é (𝗖𝗡𝗘𝗘), 𝗹𝗮 𝗠𝘂𝗻𝗶𝗰𝗶𝗽𝗮𝗹𝗶𝘁é a entrepris ce jeudi 23 mars de l’année, de renforcer les lampadaires du quartier 𝗡𝗸𝗼𝗺𝗮𝘆𝗮𝘁 par la création d’un 𝐂𝐨𝐟𝐟𝐫𝐞𝐭 𝐄𝐥𝐞𝐜𝐭𝐫𝐢𝐪𝐮𝐞 et de plusieurs 𝐏𝐨𝐢𝐧𝐭𝐬 𝐋𝐮𝐦𝐢𝐧𝐞𝐮𝐱 sur l’axe dit « 𝗛ô𝘁𝗲𝗹 𝗔𝗸𝗼-𝗺𝗯𝗮𝗻𝗴 » menant aux 𝗳𝗶𝗻𝘀 𝗽𝗮𝘃é𝗲𝘀 de 𝗡𝗸𝗼𝗺𝗮𝘆𝗮𝘁.

En effet, cette opération qui concerne l’ensemble des axes dépourvus de lampadaires dans ledit quartier Nkomayat, du deuxième arrondissement, elle permet désormais aux populations de circuler en toute quiétude dans la nuit. Aussi, ladite opération touchera d’autres artères, non éclairés, des quartiers et secteurs des deux arrondissements.

Ainsi, c’est de manière progressive, que le 𝗗é𝗹é𝗴𝘂é local du 𝗖𝗡𝗘𝗘, 𝗘𝗺𝗺𝗮𝗻𝘂𝗲𝗹 𝗕𝗶𝘆𝗼𝗴𝗼 et son équipe se déploieront sur le terrain de la Ville pour la cause de l’éclairage public qui s’impose dans nos rues, pour la 𝘀é𝗰𝘂𝗿𝗶𝘁é, aux fins, de pallier à la recrudescence des 𝗯𝗿𝗮𝗾𝘂𝗮𝗴𝗲𝘀 𝗲𝘁 𝗰𝗮𝗺𝗯𝗿𝗶𝗼𝗹𝗮𝗴𝗲𝘀 en raison de l’obscurité dans certaines zones.

A noter que, ces travaux menés par les soins de la Municipalité représentent un engagement fort pour le 𝗕𝘂𝗿𝗲𝗮𝘂 𝗱𝘂 𝗖𝗼𝗻𝘀𝗲𝗶𝗹 𝗠𝘂𝗻𝗶𝗰𝗶𝗽𝗮𝗹. Lequel Bureau grâce aux fruits du 𝗝𝘂𝗺𝗲𝗹𝗮𝗴𝗲 de la Ville 𝗱’𝗢𝗬𝗘𝗠 et de 𝗖𝗟𝗘𝗥𝗠𝗢𝗡𝗧-𝗙𝗘𝗥𝗥𝗔𝗡𝗗 s’attelle depuis, belle lurette, à mettre ” 𝗢𝗬𝗘𝗠 𝗲𝗻 𝗟𝗨𝗠𝗜È𝗥𝗘 “. Les travaux de ce jour ont été accueillis par les acclamations des populations des lieux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here