Gabon/Oyem/Drame des 7 décès par éboulement au PK8 : La ville d’Oyem a accueilli les 7 corps au quartier-village Mfoul.

0
493
Exposition des corps à l'Eglise protestante

Le vendredi 21 octobre de cette année, avait eu lieu une tragédie au quartier PK 8, dans le 6ème arrondissement de Libreville, plus précisément derrière le Marché Banane. Lequel drame le 𝗣𝗿é𝘀𝗶𝗱𝗲𝗻𝘁 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗥é𝗽𝘂𝗯𝗹𝗶𝗾𝘂𝗲, 𝗔𝗹𝗶 𝗕𝗼𝗻𝗴𝗼 𝗢𝗻𝗱𝗶𝗺𝗯𝗮 𝗲𝘁 𝘀𝗼𝗻 é𝗽𝗼𝘂𝘀𝗲 s’étaient rendu sur les lieux, exprimer leur compassion aux familles des victimes et soutenir les populations face à cet éboulement meurtrier qui endeuille la Ville d’Oyem.

Faisant suite à l’accompagnement des plus Hautes Autorités du pays et l’affliction des populations du Woleu-Ntem, et sur les instructions du 𝗚𝗼𝘂𝘃𝗲𝗿𝗻𝗲𝘂𝗿 𝗱𝗲 𝗽𝗿𝗼𝘃𝗶𝗻𝗰𝗲, 𝗹𝗲 𝗣𝗿é𝗳𝗲𝘁 𝗱𝘂 𝗪𝗼𝗹𝗲𝘂, 𝗕𝗿𝗶𝗰𝗲 𝗔𝗿𝗰𝗮𝗱𝗶𝘂𝘀 𝗠𝗼𝘂𝘀𝘀𝗶𝗿𝗼𝘂 était ce jour au tarmac de l’aéroport d’Ewot-Mekok pour accueillir dans un fort chagrin lesdites dépouilles venues par vol spécial.

Le représentant du Gouvernement dans le Woleu était entouré des personnalités politiques et militaires dont l’𝗔𝗱𝗷𝗼𝗶𝗻𝘁 𝗽𝗿𝗲𝗺𝗶𝗲𝗿 𝗮𝘂 𝗠𝗮𝗶𝗿𝗲 𝗱’𝗢𝘆𝗲𝗺 et son Collègue 𝗠𝗮𝗶𝗿𝗲 𝗱𝘂 𝗱𝗲𝘂𝘅𝗶è𝗺𝗲 𝗮𝗿𝗿𝗼𝗻𝗱𝗶𝘀𝘀𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁. Notamment 𝗔𝗹𝗮𝗶𝗻-𝗖𝗵𝗿𝗶𝘀𝘁𝗶𝗮𝗻 𝗣𝗮𝗻𝗱𝘇𝗼𝘂 𝗲𝘁 𝗝𝗼ë𝗹 𝗢𝗯𝗶𝗮𝗻𝗴 𝗕𝗶𝗯𝗮𝗻𝗴, avec à leurs côtés, le 𝗣𝗿é𝘀𝗶𝗱𝗲𝗻𝘁 𝗱𝘂 𝗖𝗗𝗪, 𝗗é𝘀𝗶𝗿é 𝗢𝘄𝗼𝗻𝗼 𝗡𝗱𝗼𝗻𝗴.

A en croire une source familiale, nos victimes sont identifiés comme deux enfants, dont 𝗦𝘁𝗲𝗲𝘃𝗲 𝗕𝗲𝘆𝗲𝗺𝗲 𝗭𝘂𝗲 et 𝗖𝗶𝗻𝗱𝘆 𝗭𝗮𝗻𝗴 𝗭𝘂𝗲. Pour la cinquantaine d’âge, 𝗚𝗲𝗻𝗲𝘃𝗶è𝘃𝗲 𝗡𝗱𝗼𝗻𝗴 𝗔𝘀𝘀𝗼𝘂𝗺𝗼𝘂 et 𝗦é𝗿𝗮𝗽𝗵𝗶𝗻𝗲 𝗡𝘁𝘀𝗮𝗺𝗲 𝗔𝘀𝘀𝗼𝘂𝗺𝗼𝘂. Pour la trentaine d’âge, 𝗡𝗲𝗹𝗹𝘆 𝗔𝘀𝘀𝗼𝘂𝗺𝗼𝘂 𝗔𝘂𝗯𝗮𝗺𝗲 et 𝗩𝗮𝗻𝗲𝘀𝘀𝗮 𝗡𝗻𝗮 𝗢𝗻𝗱𝗼. Aussi, 𝗪𝘆𝗹𝗱𝗮 𝗠𝗲𝘇𝘂𝗶 𝗠𝗲𝗻𝗱𝗼𝗻𝗴 à la douzaine de l’âge.

Notons que ces 7 personnes ensevelies après cet éboulement du PK8, leurs corps sont actuellement exposés à la Paroisse protestante de Mfoul où se tient la veillée mortuaire avant leurs inhumations, le samedi 05 novembre au quartier-village de Mfoul, route aéroport.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here