Gabon/Oyem : Deux officiers supérieurs du corps de gendarmerie nationale et un de la sécurité pénitentiaire portés à leurs grades supérieurs par le gouverneur Jules Djeki.

0
659
Le gouverneur durant la cérémonie d'élévation de grade

Situé dans le premier arrondissement d’Oyem, le camp de gendarmerie de Mont-Miyélé qui a enregistré la présence du Maire dudit arrondissement, John Frédéric Minang, en lieu et place du Premier Magistrat empêché, celui-ci vient d’abriter, le vendredi 13 janvier 2023, la cérémonie du port d’épaulettes de plusieurs Agents de la Gendarmerie Départementale Nord et de ceux de la Sécurité Pénitentiaire d’Oyem couronnant leurs nouveaux Galons aux grades supérieurs.

En effet, présidée, en matinée, par Jules Djeki, le Gouverneur de province, cette cérémonie du port de galons du corps d’armes de la GENA et des mâtons, elle a vu plus d’une vingtaine d’agents être promus par les décrets numéros 000333/PR/MDN pour la Gendarmerie et signé du 29 décembre 2022. Aussi, 00347 et 00349/PR pour la sécurité pénitentiaire tous ces décrets prenant effet à compter du 1er janvier 2023 dernier.

Dans ce lot de promus, trois officiers auront, tout d’abord, été distingués par la Haute Autorité provinciale, Jules Djeki. À savoir deux (2) au grade de Lieutenant Colonel (LCol) et un (1) seul au grade de Commandant (Cdt) dont de Chef d’escadron.

Pour le compte de ces hauts gradés, sous les auspices du LCol Gaston Mbima, Cdt de la Légion de gendarmerie départementale nord, pour son corps d’armes, l’on verra, tour à tour, le Chef d’escadron Patrick Tchibinda, par ailleurs Cdt de groupement de gendarmerie départementale du Woleu-Ntem, réceptionner ses galons de LCol.

Aussi, pour le Corps autonome et paramilitaire de la Sécurité pénitentiaire dans le Septentrion, le Directeur de la prison centrale d’Oyem, le régisseur autrement dit le Cdt, Jean Pierre Mavoungou sera porté LCol, devenant ainsi, un régisseur principal. Enfin, le Capitaine Brice Kevin Opapa de la compagnie de gendarmerie de Bitam se verra élevé comme Chef d’escadron.

Il faut dire que plusieurs sous-officiers ont eux également été portés à divers grades. Notamment pour la gendarmerie : neuf (9) pour celui d’Adjudant-chef major. Six (6) au grade d’Adjudant-chef. Onze (11) Maréchaux-des-Logis Chefs Majors pour le grade d’Adjudant. Deux (2) Maréchaux-des-Logis Chefs pour devenir des Maréchaux-des-logis chefs major. Enfin, un (1) seul pour le grade de Maréchal-des-logis chef.

Tandis que chez les mâtons du Peloton, Sept (7) autres agents, Brigadiers Chefs Majors, sont montés au grade de surveillant. Et nombreux sous-officiers auxquels deux (02) ont eux été élevés au grade de Brigadier chef major. Deux (02) au grade de Brigadier chef. Un (1) seul au grade de Brigadier. Et un (1) seul pour le sous brigadier major. Enfin, deux (02) promus sous brigadiers.

Cet évènement co-organisé, une énième fois, par les deux principaux Corps d’armes aura au total fait couronner quarante-sept (47) agents. L’évènement aura, ce jour, mobilisé biens d’autres personnalités civiles et militaires. En l’occurrence le Préfet du département du Woleu, le Président du CDW, le Président de la Chambre provinciale des comptes et le Procureur général près de la Cours d’appel judiciaire. Le tout, sous le regard de la Procureure de la République à Oyem.

A noter que cette cérémonie close par un vin d’honneur, celle-ci a vue pleinement l’implication du Gouverneur militaire de la Ville, des chefs de corps et d’antenne des FDS. Et était placée sous la bénédiction de l’Aumônier militaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here