Gabon : Mouvement d’humeur des personnes vivant avec un handicap.

0
285
Vue des personnes vivant avec un handicap devant le ministère des Affaires sociales

Les personnes vivant avec un handicap, réunies au sein des organisations associatives et syndicales observent depuis le mercredi, 09 novembre 2022, un mouvement d’humeur.

À l’origine de cette situation, le mutisme affiché par le gouvernement, via le ministère des Affaires sociales face à la non-prise en compte de leurs revendications. Une protestation marquée par un sit-in de plusieurs compatriotes en mobilité réduite qui revendiquent entre autres l’augmentation de l’allocation financière annuelle de 75 à 100.000 francs CFA, l’acquisition des logements construits par l’État à leur profit, la distribution des appareils orthopédiques, les questions d’accessibilité dans les édifices et transport public. Autant des problèmes auxquels le porte-parole des grévistes, Julien NYARE, ajoute: « Pour le moment, les autorités du ministère des Affaires sociales sont informées de leur présence sur les lieux. Mais, ne souhaitent pas encore communiquer ». En attendant les négociations avec la tutelle, Julien NYARE détient une solution idoine pour accélérer le processus.

Au moment où nous mettions sous presse, le ministre des Affaires sociales, Guy Patrick OBIANG NDONG, recevait pour une séance de travail, les responsables des associations et syndicats en grèves.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here