Gabon : Moov Africa Gabon Telecom prouve son altruisme avec une remise d’un don de kits numériques à la FNAPHG.

0
774
La Responsable de Division Communication Institutionnelle de Moov Africa Gabon Télécom, Léa Seky épouse Olouna (tout en noire) remettant le don au Président Fédéral de la FNAPHG, Olivier Indouma (en veste grise) en compagnie des bénéficiaires

Léa Seky épouse Olouna Responsable de Division Communication Institutionnelle de Moov Africa Gabon Télécom a procédé à la remise officielle du don ce jeudi 9 février 2023, au siège de la maison nationale des Acteurs non étatiques sis au quartier Louis dans le 1er arrondissement de la commune de Libreville. 

En effet, c’est suite à la demande formulée par la Fédération Nationale des Associations de et pour Personnes Handicapées (FNAPHG) que, l’opérateur de téléphonie Moov Africa Gabon Telecom avec l’appui de l’Organisation Internationale de la Francophonie(OIF) a répondue à cet appel à caractère social à travers le projet d’autonomisation de la femme handicapée dont le lancement officiel se tiendra le mardi 14 février prochain à Lambaréné (Moyen –Ogooué).

« La FNAPHG a lancé le projet qui porte sur l’autonomisation de la femme handicapée, dont Moov Africa Gabon Télécom a répondu favorablement pour l’accompagnement de cette belle initiative qui débute ce matin. Ce projet va emmener la femme issue d’un handicap à s’autonomiser, car beaucoup des femmes handicapées sont économiquement faibles et n’ont pas de soutien financier. En effet, le don de ce jour représente une base très importante dans ce projet d’autonomisation. Le développement du mobile Money au Gabon, et en Afrique également est aujourd’hui l’élément majeur favorisant l’entreprenariat, l’autonomisation et l’inclusion financière » a déclaré Olivier Indouma, Président Fédéral de la FNAPHG.

Moov Africa Gabon Telecom n’a cessé de prouver que c’est une entreprise citoyenne, ce don à l’endroit des personnes à mobilité réduite est une preuve palpable et c’est une première étape. Ainsi, ce geste de solidarité du premier opérateur de téléphonie mobile au Gabon s’inscrit dans la politique « Égalité de Chances » de la première Dame Sylvia Bongo Ondimba et sa fondation éponyme.

De gauche à droite Olivier Indouma, Président Fédéral de la FNAPHG et Léa Seky épouse Olouna Responsable de Division Communication Institutionnelle de Moov Africa Gabon Télécom durant les échanges avec les bénéficiaires

« Ce don qui est constitué de 30 packs (terminaux téléphoniques + Puces), 30 kits numériques, pour un coût total d’1 million de francs CFA, permettra de rendre la femme handicapée autonome et va participer à partir de maintenant à l’activité génératrice de revenu. Ce projet est en n’en point douter une solution aux difficultés rencontrées par les personnes en situation de handicap. Il permettra d’apporter des réponses concrètes  aux questions de chômage et à l’insertion de ces femmes dans la vie active » a souligné Léa Seky épouse Olouna Responsable de Division Communication Institutionnelle de Moov Africa Gabon Télécom.

Après l’étape du Grand Libreville, le projet d’autonomisation économique et d’accompagnement des femmes vivant avec un handicap se poursuivra à Lambaréné puis Fougamou dans le cadre d’une première phase. Rappelons que, les bénéficiaires de ce 1er don deviendront des distributeurs de produits et services Moov Africa Gabon Telecom, à savoir la vente de crédits de communication encore appelée Express, les transactions Moov Money parmi lesquelles la vente des unités EDAN.

La réussite de cette nouvelle aventure qui vise l’autonomisation de la femme vivant avec un handicap dépendra de l’implication de chacune d’elles à la réalisation de leurs projets.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here