Gabon/Makokou : Les populations à l’écoute du service de santé militaire.

0
244
Les populations durant la campagne médico-chirurgicale

La ville de Makokou dans la province de l’Ogooué Ivindo, est le théâtre d’une vaste campagne médico-chirurgicale depuis le mardi 19 avril, assure la coordination des activités depuis la projection jusqu’à l’engagement. De quoi soulager les populations.

C’est dans le cadre d’une campagne médico-militaire qui couvre toute la province de l’Ogooué Ivindo, que le service de santé militaire a tenu à assister les populations afin de soulager les plus démunis.

La mobilisation est qualifiée de simple, dans la mesure où le commandement et le chef suprême des armées ont toujours prôné une « arme en or », opérationnelle et républicaine. « C’est une arme qui est proche des populations. Comme dans l’arrière-pays il n’y a pas souvent des structures sanitaires et des médecins spécialistes, nous apportons des médecins, des soins les plus proches, déployant une douzaine de spécialistes » affirme le médecin colonel Anicet Milika.

Ce sont donc les services de pédiatrie, cardiologie, dermatologie, gastro-entérologie. Sur le plan chirurgical, il y’a les services de stomatologie et d’ophtalmologie, et de chirurgie urologique et enfin de chirurgie traumatologique.

La campagne s’achèvera vendredi prochain. Les populations sont donc invitées à répondre présent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here