Gabon/Makokou : Le regroupement des villages Ntsenkele se dote d’une infirmerie.

0
428
Coupure du ruban durant la cérémonie

Le ministre des Mines Elvis Ossindji à la tête d’une importante délégation composée entre autres du gouverneur de province Christiane Leckat, du préfet de l’Ivindo Adelaïde Ngovet épouse Nkoghe, du 1er vice-président du conseil départemental de l’Ivindo Youssouf Adoua Ndoumba, des directeurs et chefs de service provinciaux, viennent de séjourner à Ntsenkele bourgade située à 50 km de Makokou. Cette tournée rentre dans le cadre de l’inauguration d’une infirmerie construite par la société Alpha centauri mining S.A, exerçant leurs activités dans l’exploitation de l’or.

Au cours de la cérémonie, le 1er vice-président du conseil départemental de l’Ivindo Youssouf Adoua Ndoumba a déclaré « la présence personnelle et physique du ministre des Mines dans le département de l’Ivindo précisément à Ntsenkele témoigne de son intérêt à booster  la politique du Président de la République Ali Bongo Ondimba, dans le cadre du plan d’accélération et de la transformation (PAT). Le chef de site dans un expose clair et précis n’a pas manqué de venter les mérites de l’entreprise installée dans la ville de Ndjole depuis 2016, et qui a obtenu deux autres permis à Ntsenkele et Minkebe. Celui de Ntsenkele dure depuis quatre mois et est en phase d’exploitation. Le but visé par l’entreprise est de transformer le savoir-faire à tous les permis qui ont été distribués. Monsieur Simon Serge a affirmé que « la société respecte toutes les démarches administratives tant au niveau de l’emploi du temps que sur le respect de l’environnement. D’ailleurs, le cahier des charges est respecté par le biais du code minier ». Au niveau de l’utilisation de la main-d’œuvre, le chef de site a déclaré « près de 60 à 70% des locaux sont embauchés de façon globale ».

Par ailleurs, le directeur provincial des mines du Woleu Ntem/ Ogooué Ivindo Gervais Nsi Ovono a déclaré « sous l’impulsion du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba, les choses sont en train de s’améliorer sur le plan minier par l’accroissement des opérateurs miniers au nombre de 5 à 6 dans les provinces qui sont sous sa juridiction ». Plus loin, Gervais Nsi Ovono a révélé « le code minier est assez clair car il y a un taux destiné au développement communautaire qui est de 20%, lesquels 20% consistent à réaliser des œuvres au bénéfice de toute la communauté ». Elvis Ossindji, ministre des Mines en bon pédagogue a exhorté les populations et autres à préserver l’environnement. La société Alpha centauri mining S.A a fait ses preuves ailleurs et au bout de quatre mois, elle réalise un édifice public, celui de l’infirmerie. Si les populations du département de l’Ivindo sont efficaces sur le plan travail, cette société va toutefois améliorer les performances. S’agissant des projets, le ministre des Mines a énuméré un certain nombre de projets entre autres les activités des loisirs, l’éducation, la santé, l’électricité, l’eau et les infrastructures qui seront mises a la disposition des populations avec une franche collaboration de l’entreprise.

La tournée du ministre des Mines a pris fin par une visite guidée à 20 km de la zone aurifère.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here