Gabon/Makokou : La phase pilote du projet d’électrification des zones rurales et de périurbaine en marche.

0
382
Une vue des autorités dans la salle polyvalente

Le lancement du projet pilote dans sa première phase d’électrification des zones rurales et périurbaines vient d’être effectué à Makokou, capitale de l’Ogooué Ivindo. C’était dans la salle polyvalente qui servait de cadre, devant un parterre d’invités en tête desquels le Gouverneur de province Christiane Leckat et du maire de la commune Guy Roger Ekazama.

Aussi, le directeur de cabinet du ministre d’Etat, ministre de l’Energie et des ressources hydrauliques a révélé que « le Président de la République, Ali Bongo Ondimba a instruit le gouvernement de la République dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’accélération et de transformation (PAT) à trouver des solutions concrètes aux difficultés rencontrées par les populations avec l’accès à l’électrification » a clamé Moïse Okore Me Zongue. « L’occasion était tout indiquée de confirmer l’engagement ferme des plus hautes autorités de se tenir auprès des populations parmi les plus vulnérables et ainsi de fixer les objectifs de développement durable fixés par les partenaires internationaux » a-t-il ajouté.

Pour le président de la société Gabon énergie et solutions, Daniel Andang Evouna, le programme d’électrification rurale et périurbaine est un programme de l’Etat gabonais qui a lancé un appel d’offre pour électrifier les zones qui sont difficilement accessibles en électricité. C’est le groupe français Engies qui a été adjudicataire de cette offre, et il en est le représentant au Gabon. De plus, Makokou a été choisit comme site pilote pour le lancement du programme sur l’ensemble du territoire. Expliquant les données techniques en sa qualité d’ingénieur de formation, Daniel Andang Evouna a déclaré que « la durée de ce matériel après l’abonnement a une garantie de 3 ans avec fournitures et main-d’œuvre gratuits ».

Pour clore ses propos, le président du groupe Engies a déclaré que « l’Etat gabonais a mis en place ce projet pour l’accès à l’énergie. Lorsqu’on parle de l’accès à l’énergie, c’est sortir les Gabonais de la pauvreté, avoir une activité commerciale, avoir une attitude sociale qui leur permet de vivre ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here