Gabon/Makokou/AG du personnel de santé du CHROBOM : le non-payement des primes des gardes et de responsabilité.

0
941
Le personnel de santé en assemblée générale

Le centre hospitalier régional Omar Bongo Ondimba (CHROBOM) a servi de cadre ce matin à une importante assemblée générale du personnel de santé de cette entité. Au menu de cette rencontre le non-payement des primes des gardes et de responsabilité, soit 17 mois d’arriérés.

Selon le porte-parole Dominique Ndoue qui a fustigé le comportement des gestionnaires par intérim qui ne jouent pas franc jeu « nous nous sommes réunis ce matin pour voir clair sur nos primes de gardes et des responsabilités. Nous avons posé le problème à la base, et nous attendons la réaction de la hiérarchie. On s’est même rapproché de la CNAMGS pour vérifier si nos primes ont été versées, cette institution nous a dit qu’elle ne nous doit plus. Mais finalement lorsqu’on se redirige dans notre administration, celle-ci nous répond qu’elle n’a jamais reçu de l’argent venant de la CNAMGS ».

Face à  cet imbroglio, Dominique Ndoue a révélé que l’assemblée générale va prendre une décision qui fâche dans les prochaines heures. Car la première démarche est celle de se rapprocher du directeur général par intérim, et deux jours lui suffisent pour régler le problème. Mais s’il s’avère que c’est le statut quo, le personnel du CHROBOM pourrait travailler comme tous les fonctionnaires gabonais à partir de lundi prochain. Autrement dit de 7h30 à 15h30, du lundi au vendredi avec l’absence de permanence, de gardes, encore moins d’hospitalisation. De plus, les soins seront gratuits non sans remplir les fiches de la CNAMGS.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here