Gabon : Aux confins de la précarité, l’indigence chez le journaliste Prince Ozone Magnoumbe.

0
660
Image Télé Africa: Prince Ozone très maladif

Si la paupérisation touche de nombreux journalistes gabonais, certains connaissent des situations plus dramatiques que d’autres. Le journaliste de Télé Africa en exercice depuis 2003 en est la preuve vivante.

Interpellé par la situation clinique douloureuse de précarité qui bouscule nos repères habituels, l’expérience de Prince Ozone Magnoumbe représente une crainte partagée par tous. Sans salaire depuis plus d’un an, il vit désormais dans l’un des bureaux de son employeur. Cette situation dramatique pose la question de son trajet personnel, ses réseaux de solidarité, familiale ou sociale, et bien sûr son âge. Si les plus précaires bénéficient souvent de la solidarité de leurs paires, on ne parviendra jamais à lui garantir la satisfaction de ses besoins fondamentaux, à savoir se nourrir, se soigner…

Parmi les mesures préconisées pour tenter d’éclaircir ce bien sombre tableau figurent l’intervention du ministère de la Santé et des affaires sociales, les organisations du secteur de la communication.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here