Gabon/Estuaire : Annonce de l’opération des personnes impactées par le projet de construction du Barrage de Ngoulmendjim.

0
454
Vue d'un barrage

Marie-Françoise Dikoumba, le gouverneur de la province de l’Estuaire a annoncé dans un communiqué qui date  du 10 mars de l’année en cours du lancement de l’opération de réinstallation des populations impactées par le projet de construction du Barrage de Ngoulmendjim.

Le but visé sera de procéder à la remobilisation des comités locaux de suivis (CLS) pour rétablir le contact avec les personnes touchées par le projet (PAR) et de les accompagner dans le processus de réinstallation. La démarche va s’étendre jusqu’au 20 avril prochain. Il s’agira aussi  de réactualiser les données disponibles dans la liste, et réactiver le mécanisme de gestion des requêtes et de plaintes et de recenser les réclamations, doléances et propositions des personnes affectées.

Le projet impactera les quartiers et villages à l’exemple de Ntoum et du Komo Kango et prendra en compte Mekonanam, Cimétière, Rail, Assora Venez-voir, Mfoulayong, Mvengayong, Dam Oyem, Akam Ngué, Nzong Bour à Ntoum. De plus, Nzong Exortica, Mvi Mvi, Bele, Asseng Gate, Asseng village, Andem 1, Andem 2, Ndouaniang 2, Messe, Evinayong, Abanga, Sogatcel, Alem Como, Andock Foula dans le Komo Kango seront eux aussi impacté.

Pour votre gouverne, le projet de construction de la centrale hydroélectrique de Ngoulmendjim (83 MW) va contribuer à l’augmentation de la part de l’hydroélectricité dans le mix électrique à hauteur de 7 % et créera 1 000 emplois. Le démarrage des travaux est prévu pour ce mois d’avril 2023.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here