Gabon : Les Maires d’arrondissement de Libreville bloquent tout à partir de ce jeudi.

0
1028
Une vue de l'hôtel de ville de Libreville.

La situation qui prévaut dans les relations entre la Mairesse centrale Christine Mba Ndutume et ceux des six arrondissements de Libreville est digne de clans rivaux. Ce n’est pas la Mairesse qui peut le démentir.

Le scoop commence au début du mandat de l’actuelle locataire de la mairie centrale de Libreville, quand l’ensemble des maires des six arrondissements de Libreville votent unanimement un budget d’1 milliard de francs CFA pour l’acquisition des moyens roulants pour chacun d’entre eux. Après ce vote, la joie et l’espoir se lisaient sur la figure de beaucoup de ces maires fatigués de rallier le travail en taxi.

Ce rêve va sans doute prendre un coup quand un lot de six (6) véhicules flambants neufs arrive à la mairie de Libreville au profit uniquement du cabinet de la Mairesse. Les bénéficiaires sont entre autres le directeur de cabinet, le chef de cabinet, la secrétaire particulière, pour ne citer que ceux-là. Autrement dit la Mairesse de Libreville Christine Mba Ndutume s’est foutue des maires d’arrondissement en octroyant des véhicules uniquement aux siens. D’où la colère d’aujourd’hui.

Pour exprimer ce mécontentement, les maires des six arrondissements de Libreville ont décidé de tout bloquer à partir de ce jeudi, en procédant au boycott pur et simple de leurs activités. Actes de naissance, légalisation des documents et autres ne seront plus possibles tant que la Mairesse de Libreville ne dit pas aux Gabonais la direction qu’à pris le milliard alloué à cet effet.

Pour un maire d’arrondissement dont nous préférons garder l’anonymat, il est temps que le Président de la République découvre de plus en plus les vérités et les blocages de son action politique sur le terrain et l’inefficacité de l’action de l’Etat. Pour lui, comprendre que la Mairesse de Libreville berne les élus municipaux avec des mots dont le sens semble s’accommoder à la fausseté alors que l’argent a bel et bien été voté pour l’achat des véhicules. Comment comprendre qu’elle continue à quelques mois de la fin du mandant municipal d’entretenir un flou artistique autour de cette question en jetant l’anathème sur son ministère de tutelle, où il n’est plus à rappeler que la Mairesse soit au centre de cette affaire ?

La décision des maires d’arrondissement, une cause juste, selon l’opinion, devrait amener à faire plier l’Hôtel de ville tout en montrant aux yeux des populations la vraie nature des uns et des autres face au devoir de l’Etat.

Il est temps que la Mairesse Christine Mba Ndutume comprenne l’importance d’un Maire d’arrondissement afin de rompre avec la notion de Tout pour moi rien pour les autres de certains fripons.

Affaire à suivre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here