Gabon/ Lambaréné : un enfant de deux ans décapité par son père nourricier.

0
478
La jeune femme Ekemeza Me Nguema, mère de l'enfant décapité dans un hôpital de Lambaréné

Les habitants de Remboue ont assiste à un spectacle inédit ce mercredi, avec un ressortissant nigérian âgé de 45 ans Christopher Emeka qui a agressé à l’aide d’une arme blanche sa copine Ekemeza Me Nguema, une Gabonaise de 28 ans avant de décapiter le fils de celle-ci Emmanuel Mvezo Eko’o âgé de deux ans environ.

Selon les sources concordantes, Emeka vit en union libre avec dame Ekemeza depuis quelques années en compagnie de deux enfants dont il a la charge. L’homme a toujours manifesté le désir de faire un enfant avec elle, mais la femme repoussait sans cesse l’échéance en déclarant « il faudrait d’abord que le bébé que nous élevons puisse grandir avant de penser à cela. D’ailleurs, nous irons voir un médecin à Lambaréné pour qu’il nous édifie davantage » a déclaré Ekemeza Me Nguema. Force est de constater, que sieur Emeka Christopher avait d’autres intentions, en démontre sa réaction vive « si tu ne veux pas me faire un enfant c’est à cause de celui que nous gardons, attends-tu vas voir ce que je vais faire de lui ». Par la suite, il récupère l’enfant et l’amène dans leur chambre lorsque la mère veut s’interposer elle reçoit du père nourricier un coup de machette au niveau du bras et de la tête. Plus tard, elle témoignera « je suis sortie de la chambre en courant malgré la douleur des blessures en oubliant mon enfant. Il en a profité pour assassiner l’enfant ».

Pour l’instant, le meurtrier se trouverait en garde a vue dans une brigade de gendarmerie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here