Gabon : Importation de 1,5 milliard de dollars de denrées alimentaires.

0
1027
Madeleine Berre, ministre de l'emploi du Gabon.

A l’occasion d’un forum des investisseurs rendu possible par la banque islamique de développement  et le Fonds gabonais d’investissements  stratégiques  tenus à Libreville en fin de semaine, le gouvernement  a communiqué la statistique alarmante.

«Notre économie regorge d’énormes  richesses qui sont porteuses de croissance à l’exemple de l’agriculture, l’industrie du bois, l’énergie et notre objectif  est de réduire la facture globale des importations  qui s’élève à près de 1,5 milliard de dollars de denrées alimentaires  chaque année et cela n’est pas normal », a souligné Madeleine Berre, ministre de la promotion des investissements et des partenariats publics-privés.

Ce qui endette les capacités de reconstitution  des réserves  de change du pays, avec pour conséquence  la fine possibilité de création d’emplois.

Le Gabon pays de l’Afrique Centrale compte 1, 8 million d’habitants et au regard de la capacité   du Le Gabon compte 1,8 million d’habitants. Le volume des chargements des denrées alimentaires importations de denrées alimentaires effraie le gouvernement  d’Issoze Ngondet III, qui cherche à tout  prix d’inversé la tendance en sollicitant  l’implication des investisseurs locales  dans le secteur agricole, tout en impliquant les populations dans les travaux agricoles.

Des statistiques suivantes prouvent  que le gouvernement doit  agir dès maintenant. Pour les vivres  par exemple, le Gabon importe 600 000 tonnes de banane plantain en provenance du Cameroun. Selon la direction générale des douanes et des droits indirects, le pays a importé 122,5 millions de tonnes  de viandes  animales à travers l’Amérique et l’Asie ce qui fait 24,2 millions de tonnes  de découpes de viande de bœuf  et plus de 10 millions de tonnes de viandes porcine et 87, 7 millions de tonnes de poulet en 2016.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here