Gabon/IAI : Jean-Pierre Douakaga Kassa entame sa tournée des Etats-membres par le Cameroun.

0
380
Jean-Pierre Doukaga Kassa, Président du Conseil d'Administration d'IAI et le Ministre des Finances, Louis-Paul MOTAZE.

Sur les Très Hautes instructions du président de la République, Ali BONGO ONDIMBA, le Ministre de l’Economie Numérique, Jean-Pierre DOUKAGA KASSA, Président du Conseil d’Administration de l’Institut Africain d’Informatique (IAI) entreprend depuis cette semaine, une tournée dans les différents pays membres de l’institut Africain d’Informatique (IAI) dont le Gabon abrite l’institution.

Pour la première phase, cette mission le conduira à Niamey au Niger, à N’Djamena au Tchad et à Yaoundé au Cameroun. A l’entame d’ailleurs, le membre du gouvernement gabonais a été reçu en audience, le jeudi 13 Juillet 2023 à Yaoundé en République du Cameroun, par le Ministre des finances, Louis-Paul MOTAZE.

Ces échanges très fructueux entrent dans le cadre de la restructuration de l’institut et de la préparation d’un Conseil d’Administration Extraordinaire, organe de délibération et d’orientation stratégique.

En effet, les deux Ministres se sont accordés sur la vision de «Faire de l’institut africain d’informatique, un véritable incubateur du numérique pour produire des talents capables de concevoir des solutions innovantes pour le mieux être des populations du continent Africain».

Une vision que soutiennent les Chefs d’Etats de ces deux pays membres signataires de l’accord de Fort-Lamy en 1971 marquant la création de l’IAI.

En outre, l’audience a permis d’échanger sur les stratégies à mettre en place par le Comité ad-hoc de gouvernance transitoire de l’IAI afin d’optimiser le recouvrement des créances auprès des autres Etats-membres.

Le Président Ali BONGO ONDIMBA et son homologue Paul BIYA sont très impliqués dans la recherche des voies et moyens pour redorer le blason de ce label, jadis pionnier de la formation en Informatique en Afrique.

Enfin, c’est sous le signe de l’espérance que les administrateurs de l’IAI se sont séparés.
A noter que le PCA poursuivra son périple dans les prochains mois, dans les autres pays membres à savoir, le Togo, le Bénin, le Burkina-Faso, la Côte-d’Ivoire, le Congo, la Centrafrique et le Sénégal.

Source : Ministère de l’Economie Numérique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here