Gabon : Gestion des ordures ménagères : Quid du système de contrôle ?

0
316
Le ministre de l’Intérieur, Lambert Noël Matha et AGLI; archives 7joursinfo dans les ordures

Le ministre de l’intérieur  Lambert-Noël Matha vient de décider  de  responsabiliser  les maires d’arrondissements. Le  jeudi 28 octobre dernier, il a  annoncé l’entrée en vigueur de la loi attribuant désormais la gestion des ordures ménagères aux maires d’arrondissements. Sachant que, c’est une activité qui génère beaucoup de moyens financiers, l’on est tenté de se demander si le ministre de l’intérieur a prévu des mécanismes de contrôle.

Le ministre de l’Intérieur, qui a lancé jeudi dernier, une série de visites et de rencontres dans les différents arrondissements de Libreville et d’Owendo, a annoncé l’entrée en vigueur de la loi attribuant désormais la gestion des ordures ménagères aux maires d’arrondissements.

En effet, depuis quelques jours, le ministre de l’intérieur multiplie des rencontres avec les maires d’arrondissements pour informer ces derniers de l’entrée en vigueur de la loi attribuant désormais la gestion des ordures ménagères aux maires d’arrondissements. Des rencontres très importantes pour les maires d’arrondissement qui auront désormais  la charge  de lutter contre l’insalubrité au sein de leurs circonscriptions respectives.

A en croire  le ministère de l’Intérieur, «l’État appuiera les municipalités dans le désintéressement des pré collecteurs préalablement choisis par les maires d’arrondissement eux-mêmes, tout comme il mettra à la disposition des mairies du matériel de ramassage des ordures ménagères déjà commandé par le biais du Compte d’affectation spéciale (CAS)», a indiqué le ministre de l’intérieur, Lambert-Noël Matha lors de ses rencontres avec les maires d’arrondissements.

Une initiative louable,  mais qui  suscite quelques inquiétudes,  en ce qui concerne la gestion du matériel et autres moyens mis à la disposition des maires d’arrondissements.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here