Gabon : “Emission face à vous” : Ossouka Raponda gagnerait de se taire pour de bon.

0
606
Rose Christiane Ossouka Raponda, Premier Ministre du Gabon, se trouve entre hésitation et la peur.

Pour de nombreux gabonais après le passage de l’émission, il aurait été préférable de rester dans le flou artistique. Que chacun se demande si le Premier Ministre est compétent ou non. Cela aurait eu pour l’avantage de ne point situer les Gabonais sur le niveau réel des personnalités que l’on promeut dans le pays.

Comment un Premier ministre peut-il s’illustrer dans la méconnaissance des dossiers de cette façon. Est-il normal qu’à ce niveau des responsabilités l’on vienne nous servir les pires approximations. Alors qu’on croyait  qu’Ossouka Raponda était une économiste, la population l’a découverte hier lundi 17 mai à la télévision Gabonaise, du bricolage.

La honte, l’humiliation  étaient au rendez-vous rien que pour ces gabonais qui savent que Gabon Télévision est suivi à l’international, ceux qui nous suivent hors de nos frontières peuvent à partir de cette émission  se poser la question sur quel est le  niveau des  intellectuels  gabonais ?

Avez-vous compris quoi que ce soit sur le PAT, à part que le Gabon va accélérer la transformation, mais de quelle transformation parle-t-elle ? Avez-vous compris quelque chose sur la relance économique ? Les gabonais  ne savaient  pas que le PAT était le plan stratégique Gabon Émergent. Qui dirige le Gabon pour cautionner une telle impasse intellectuelle au sommet de l’Etat ? De quelle relance parle t-on a moment où l’on parle de l’état d’urgence en cette période de crise sanitaire.

Les émergents pourront se congratuler faussement comme d’habitude mais cette prestation de leur Premier Ministre gabonais est honteuse. Impréparation totale. Je me demande si elle a des équipes de conseillers qui lui ont fait un retour depuis ce matin. Dans tous les pays qui se respectent, cette prestation équivaudrait à une sortie du gouvernement. Certains ministres qui ont suivi ça doivent en rigoler et se dire: Seigneur, comment peut-on être géré par un tel niveau d’incompétence. Que dire de Raymond Ndong Sima et du Pr Albert Ondo Ossa.

Etienne Moussavou, le secrétaire général de la CGT-EL est sorti de cette émission la tête haute face à un premier Ministre qui perdait de temps en temps la maîtrise de soi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here