Gabon : Des implants contraceptifs gratuits pour freiner les grossesses indésirables.

0
285
Exemple d'insertion des implants

Le ministère de la Santé et des Affaires sociales vient de lancer un programme volontaire de pose d’implants contraceptifs aux femmes, surtout aux plus jeunes, face au problème de la planification familiale au Gabon.

C’est l’objectif visé par le Dr Guy Patrick Obiang, celui de contrôler les naissances chez la gente féminine sexuellement active. Lancé depuis quelques jours, tous les centres de santé de Libreville seraient prêts à accueillir les volontaires. De plus, ce programme voit en effet l’adhésion dans les centres, des femmes, mais aussi des parents curieux et soucieux du bien-être de leurs enfants souvent précoces.

Sous la forme d’un bâtonnet d’environ 4cm de longueur, le contraceptif empêcherait la fécondation pendant 3 ans. Cette opération vise aussi à freiner les avortements qui mettent en danger les femmes. Un pain béni pour les jeunes filles scolarisées, qui voient leurs études perturbées par des grossesses non désirées.

Selon les spécialistes de santé, les risques encourus de l’implant sont rares.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here