Gabon/ Covid-19 : plus de 100 morts au Gabon.

0
849
Le Premier ministre en compagnie des membres du gouvernement

Le Gabon enregistre depuis lundi dernier, plus de 100 morts  liés au Covid-19. Une hausse du nombre de décès,  qui inquiète de plus en plus les autorités, pour freiner la pandémie il faut absolument tenir compte des mesures barrières.  

Augmentation du nombre de décès, des hospitalisations et des admissions en réanimation, la deuxième vague du covid-19,  continue de faire des ravages  dans le pays.  Considéré pourtant par  l’OMS comme l’un des pays africains les plus efficaces dans la lutte contre le Covid-19, la  seconde vague de ce virus est devenue  très meurtrière pour la pays.

Pour la première fois depuis l’apparition du virus au Gabon en mars 2020, soit un an presque jour pour jour, les autorités sanitaires ont indiqué hier, lundi 15 mars, que la barre des 100 morts dus au Covid-19 avait été franchie.

Depuis un an que ce virus sévit dans le pays,  le Gabon compte aujourd’hui plus de 100 décès.  Selon les statistiques, en trois  mois,  le virus a déjà fait 37 décès, soit un tiers du total.  Pendant cette même période l’on relève,  2000 cas actifs,  et pourtant en début décembre, ce chiffre était retombé sous la barre de 75.  Idem pour les hospitalisations et réanimations,  qui ces derniers jours sont à la hausse.

A en croire les experts de l’organisation mondiale de la santé,  « C’est le signe que cette seconde vague (déclenchée en toute fin d’année dernière, NDLR) est bien plus meurtrière que la première », soulignent les experts.

En franchissant la barre des 100 décès le lundi dernier, la situation de la pandémie dans le pays, devient de ce fait,  très inquiétante. L’on espère donc, qu’avec l’arrivée des vaccins, notamment  les  100 000 premières doses de vaccin du laboratoire Sinopharm,    le nombre de cas actifs et de décès vont connaître une baisse considérable.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here