Gabon/Congrès extraordinaire de l’USP : Satisfécits !

0
312
Les congressistes durant les travaux

Le Congrès extraordinaire de l’Union socialiste progressiste (USP) a pris fin le dimanche 8 janvier 2023 dans les locaux du Parti sis à Akanda. C’était en présence du président David Mbadinga, du premier secrétaire Henri Mbira Nze, accompagné de son épouse, et du Secrétaire National 1, Valery Mbina.

En effet, deux jours durant (du 7 au 8 janvier 2023) les congressistes ont planché sur la révision et l’adoption des statuts et règlements intérieur du Parti, la stratégie de redynamisation du Parti. Ainsi, des travaux en commission il ressort les conclusions d’abord sur les statuts qui ont été enrichis sur le plan idéologique, l’institution d’une commission spécialisée chargée des questions électorales. Ces amendements ont à juste titre entraîné des ajustements au niveau du règlement intérieur. Ensuite, la commission stratégie et redynamisation a axé sa réflexion autour de l’adhésion et de la fidélisation à l’USP. Autrement dit, il s’agit dans un premier temps de faire connaitre le Parti auprès des populations dans les enjeux politiques, économiques, sociaux et culturels ; puis de faire adhérer les militants ; et enfin de maintenir les militants au sein du Parti

Après la lecture des rapports généraux, le président du bureau du congrès, Anges Nkoghe a déclaré «  merci de nous avoir partagé une vision pour un Gabon nouveau, plus d’une centaine d’articles ont été examiné ». Il s’en est suivi une motion des jeunes, prononcée par Ovoundi Vanoli reconnaissant des efforts consentis par le premier secrétaire. Okome Amélie repentante des femmes n’est pas en reste, « les grands obstacles sont ce que l’on se fixe soit même alors rejoignez nous pour construire le Gabon ». Ndong Mba quant à lui a prononcé la motion des sages, « vous n’êtes pas sans ignorer les problèmes que traverse les retraités et les problèmes de soin de santé auquel font face les personnes du troisième âge ».

Point d’orgue de la journée, le discours de clôture du premier secrétaire Henri Mbira Nze qui a pris des engagements sur « la formation du militant avec un centre national d’étude politique, pour les jeunes je manifeste mon intérêt à un retour, pour les femmes je promets la plus grande mobilisation lors des échéances politiques, pour les Sages je ferai tout mon possible pour améliorer vos conditions de vie ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here