Gabon/Airtel: Le forfait internet Ndami, de l’escroquerie pur et simple ?

0
383
Agence Airtel

A Libreville, tout ce qui a trait à la publicité n’est pas forcément bon, c’est le cas pour ce qui est du forfait internet  Ndami d’Airtel Gabon. De nombreux clients se plaignent chaque jour à propos de la souscription aux forfaits internet qui a changé avec des mégas mettant de moins en moins de temps. Pourtant, cela semble ne pas déranger l’opérateur de téléphonie mobile Airtel Gabon.  

Un des clients qui a souscrit à Ndami s’explique, « avant je souscrivais pour 1800 francs CFA ce qui me donnait 1400 Mo, en clair un 1G 400 Mo. J’arrivais à télécharger mes vidéos, j’allais surfer sur Facebook et WhatsApp pendant deux semaines. Aujourd’hui ce n’est plus le cas, ma souscription ne dure que cinq jours, je pense qu’ils sont en train de nous escroquer. Quand je souscris je me retrouve avec 1 200 Mo, j’aimerais bien comprendre ce qui a changé » s’exclame Marie.

Alain qui arrivait à souscrire avec 1800 francs CFA n’y arrive plus à le faire « quand je souscris avec 1800 francs à Ndami ça ne passe pas et quand j’essaye avec 1900 francs ça passe, pourtant avant je faisais bien l’opération avec l’ancien montant qui est de 1800 francs ».

Aussi, avec le forfait Ndami vous avez du mal à surfer, l’on a vraiment l’impression qu’Airtel Gabon vend du vent à la clientèle. Car comment comprendre qu’il n’y a pas si longtemps, avec la souscription de 18000 le client avait droit à un mois de connexion internet sans interruption. C’est bien la preuve que l’on se sucre sur le dos du client dans un pays qui fait de la connexion internet un luxe.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here