Don de Jessye Ella Ekogha à la ville de Bitam : il faut justifier les fonds ?

0
532
Jessye Ella Ekogha, le conseiller du chef de l’Etat dans ses œuvres

La question mérite d’être posée, eu égard à la fonction qu’occupe Jessye Ella Ekogha à la présidence de la République.

En effet, Jessye Ella Ekogha est le conseiller du chef de l’Etat, donc au centre de la prise de certaines décisions étatiques. Il est de ce fait inapproprié pour ce dernier d’offrir des dons ou de se lancer dans les affaires, sans qu’il ne justifie au préalable la provenance desdits fonds. Tout  collaborateur du chef de l’Etat a un  salaire qui  est connu des Gabonais, il ne peut donc pas faire des investissements ostentatoires, sans que cela n’émeuve les autorités en charge de la corruption et de l’enrichissement illicite. Malheureusement, pour les autorités gabonaises il est tout à fait normal qu’un conseiller du chef de l’Etat dont le salaire ne dépasse pas les 5 millions de francs CFA puisse offrir à des villes des bâtiments et infrastructures évalués à plusieurs millions de francs CFA ?

Le vendredi 3 décembre, le conseiller en communication d’Ali Bongo a offert un espace de santé moderne accueillant une pharmacie et un espace de consultation en médecine générale et prénatale. Un investissement que seul un homme d’affaires ou un membre du gouvernement  peut offrir aux populations. Jessye Ella Ekogha est-il devenu un homme d’affaires ? D’où sort-il autant d’argent pour s’offrir de telles infrastructures ?

Sa position auprès du Président, lui donne-t-il le droit  de poser de telles actions ? Autant de questions qui taraudent l’esprit des Gabonais et mériteraient d’avoir des réponses au risque de penser que la présidence de la République, que dirige Ali Bongo est devenue une fabrique de nouveaux riches et d’hommes d’affaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here