Désormais patience Dabany de vivre le martyr qu’elle a fait subir aux autres par Norbert Epandja

0
657
Patience Dabany, en colère contre le libérateur du Gabon

“Ali BONGO n’a rien fait”, selon Patience Dabany qui, dans un message audio largement partagé, a insulté OLIGUI NGUEMA, l’accusant de l’empêcher de voir Ali BONGO.

On peut comprendre l’amour d’une mère qui couvrira toujours son enfant, même s’il est le plus grand criminel de la terre. Mais, de là, à dire qu’Ali BONGO n’a rien fait, et à insulter OLIGUI NGUEMA, cela relève de l’esprit satanique qui a toujours habité Patience Dabany.

Il est bien vrai qu’il n’est pas bon de se réjouir de la souffrance des autres. Mais pour Patience Dabany et Ali BONGO, je fais l’exception. Parce que ces deux individus sont les personnes les plus impitoyables, les plus méchantes et les plus inhumaines que je n’ai jamais connues.

Ali BONGO et sa légion étrangère ont détruit notre pays, endeuillé plusieurs familles gabonaises avec la complicité de certains compatriotes. Ils doivent tous répondre de leurs actes.

Ali BONGO doit être en résidence surveillée jusqu’à son procès. Si vous le laissez libre, il serait en mesure de financer, avec les milliards qu’il a volés et cachés à l’étranger, financer des rebellions armées pour venir déstabiliser le Gabon.

Norbert EPANDJA, artiste Gabonais

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here