Des projets pour le bien des acteurs culturels

0
151
L'acteur Jackson assistant à la prestation des groupes de danse.

Suite à l’appel à projets du Fonds ResiliArt Gabon, lancé par l’UNESCO, en octobre dernier, 11 projets soumis par des acteurs culturels ont été retenus par le jury pour contribuer à la lutte contre la propagation de la COVID-19.

Le mouvement Resiliart est né suite de la récession économique mondiale dans laquelle la COVID-19 a plongé la planète. Son objectif est non seulement de montrer que  malgré cette pandémie mondiale la créativité ne meurt pas mais aussi  que les artistes et acteurs culturels peuvent de façon efficace contribuer à lutter contre sa propagation y compris sensibiliser sur les moyens de s’en prévenir. Resiliart vise aussi à donner de la visibilité aux artistes, qu’ils soient connus ou non, et à veiller à ce que leurs voix soient entendues au niveau politique et décisionnel lors de l’élaboration de politiques et de mécanismes financiers.

Le Fonds ResiliArt UNESCO Gabon est un des résultats des débats en ligne qui ont réuni le ministère de la culture, l’UNESCO, l’Organisation internationale de la francophonie et les acteurs/actrices culturels/culturelles. C’est une réponse de l’UNESCO en faveur des artistes, acteurs et opérateurs/opératrices culturels/culturelles qui consiste à soutenir ces derniers dans la lutte contre la propagation de la pandémie de la COVID-19 au Gabon. Il met à leur disposition un montant de 20 000 USD.

Pour en bénéficier, il fallait être un acteur culturel ou un groupement d’artistes, acteurs et opérateurs culturels, de nationalité gabonaise, d’existence et de reconnaissance légales, toutes disciplines confondues et soumettre une proposition de projet de lutte contre la covid 19.

Après délibération, sur les 28 candidatures reçues, 11 projets ont été sélectionnés par le consortium d’organisateurs présidé par la Fédération culturelle et artistique SAMBA. Lesdits projets couvrent une diversité de spécialité : bande dessinée, musique, danse, théâtre, cinéma, infographie, photographie, etc.

Les bénéficiaires sont les suivants : Fédération des danses traditionnelles du Gabon – FEDATRAG : « Aux origines de la prévention sanitaire par la danse », Rencontres théâtrales de Lébamba » : « Appui à la résilience des populations de Lébamba face à la Covid-19 », NGOMCOM : « La Covid-19 en langue du Gabon », Réseau des femmes de théâtre & assimilées – REFTHA : « Challenge, je suis une femme artiste & assimilé, je lutte contre la Covid-19 », Les Amis du patrimoine du Gabon : « Mon patrimoine dit stop à la Covid-19 », MUTU’A KALA : « Le coronavirus ennemi commun »; LABEL NOFIA : « Docteur Emeraude », MBAJOHN : « Covid BD », Dread Paul Mouketa : « Livre-moi tes lèvres », NEO WEB DEVELOPMENT DISING : « Les aventures de BIKI » et la RADIO COMMUNAUTAIRE IVINDO FM : « Covid toi-même ».

Lesdits projets ont été mis en œuvre en ce mois de novembre 2020.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here