Des applications de traçage Covid-19 : Une bonne nouvelle ?

0
256

Au Gabon, on parle de l’existence des applications Covid-19 et de leurs mises en vente. Ce sont des applications mobiles qui utilisent le traçage numérique pour faciliter la recherche des contacts face à la menace de la pandémie Coronavirus. Ces applications peuvent faciliter la détection des personnes atteintes de Covid-19.

Plusieurs autres pays ont commencé à utiliser ces applications. C’est le cas par exemple de l’Afrique du Sud de par l’application intitulé Covi-ID qui est spécialisée pour la recherche des contacts et la gestion des références sanitaires ; l’Allemagne avec Corona-Datenspende qui permet de déceler les potentiels cas de covid-19 à partir du pouls, de l’activité et des habitudes de sommeil ; l’Angola avec Covid-19AO qui favorise l’autodiagnostic, l’information, et la mise en quarantaine ; le Viêt Nam avec NCOVI qui effectue des rapports médicaux.

Malheureusement, ces applications mobiles Covid-19 soulèvent le problème de la confidentialité, de la violation des droits civils et privés des populations. Au Gabon, la Commission Nationale pour la Protection des Données à Caractère Personnel (CNPDCP) n’est pas justement en mesure de protéger la vie privée des Gabonais, et par conséquent le suivi des applications mobiles Covid-19.

En effet ces applications mobiles Covid-19 sont une atteinte de la vie privée des personnes au vu d’une utilisation de leurs données personnelles : données personnelles qui peuvent être détournées avec une affluence de piraterie. Car qui dit informatique, logiciel parle également de faille. Tout système informatique a une faiblesse. Les populations s’exposent donc au risque de divulgation de leurs données personnelles, usurpation d’identité.

Mais encore, ces applications peuvent renfermer des dysfonctionnements au niveau de leur conception. Des erreurs peuvent s’observer dans l’analyse des personnes : des cas jugés positifs peuvent s’avérer être en réalité des cas négatifs tout comme le contraire. En gros, les tests peuvent être ratés, erronés et faussés. Des erreurs qui peuvent être due à des mauvais circuits de l’application par rapport aux traitements des données informatiques, à une mauvaise connexion, à une lenteur de réseau et à un problème de technicité.

Les éléments ou données de différentes personnes à étudier par l’application, en étant divulgués, portent atteinte et violent le secret médical. Les rapports médicaux des tests Covid-19 que contiennent les applications peuvent servir à des fins de déstabilisation des Etats. Sachons que la pandémie de Coronavirus touche particulièrement tous les pays et les paralyse, on assiste aux activités et mentalités qui changent et qui sont bouleversées. De même que l’économie qui régresse ; la densité du travail qui diminue et qui se fait dans l’isolement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here