Déclaration de Dieudonné MINLAMA MINTOGO, l’Ancien Candidat à l’Election Présidentielle de 2016 sur le « ONE Forest Summit ».

0
316
L’Ancien Candidat à l’Election Présidentiel de 2016, et Président d’Ensemble Pour la République, Dieudonné Minlama Mintogo

Le leadership de notre pays, soutenu par une volonté inébranlable du Président Ali BONGO, dans le domaine de la protection environnementale est reconnu de tous et par tous.

Toutefois, au regard, des sacrifices consentis, les retombées, à la hauteur de nos engagements, tardent à venir. A ce sujet, il me parait désormais impératif d’oeuvrer pour faire de notre politique environnementale un pilier essentiel de notre développement économique et social.

L’organisation à Libreville du 1er au 2 Mars du sommet sur la protection des forets tropicales « ONE Forest Summit  » est l’occasion pour les différentes parties prenantes de rattraper les retards constatés dans la mobilisation des fonds nécessaires pour soutenir nos pays dans les efforts de conservation et dans une réelle diversification de nos économies.

Il sera utopique d’envisager une véritable politique de conservation si elle n’est pas suivie par des politiques ambitieuses de développement et de lutte contre la pauvreté dans les pays « conservateurs ».

Nous attendons de ce sommet des engagements fermes de la communauté internationale en faveur du développement de nos pays, toute autre option nous conduira à un échec et sera perçue par nos populations comme une grande injustice à l’échelle planétaire.

Dieudonné MINLAMA MINTOGO

Ancien Candidat à l’Election Présidentielle de 2016

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here