« De la nomination d’Alain-Claude Bilie By Nze à la Vice Primature » se réjouit Jocelyn Obame.

0
578
Jocelyn Obame

Depuis 1990, année où notre pays a ouvert la porte de la démocratie, le Gabon de nos ancêtres a eu des politiciens chevronnés. Pour certains sorti des Grandes Ecoles françaises et occidentales, et pour d’autres sorti de la formation de feu Président Omar Bongo Ondimba. On peut les nommés pèle mêle : Mba Abessolo Paul, Pierre Louis Agondjo Okawe, Jean François Ntoutoume Emane, Pierre Mamboundou, André Mba Obame, Ali Bongo Ondimba, Pendy Bouyiki, René Ndemezo’o Obiang, Paul Toungui, François Engoang Owono, Ngoyo Moussavou, Bertrand Zibi Abeghe, Guy Bertrand Mapangou, pour ne citer que ceux-là.

De cette génération, beaucoup d’eau a coulé sous les ponts. Alors, va naître une nouvelle génération d’hommes politiques gabonais. Génération à laquelle celui que beaucoup célèbrent pour sa nomination au poste de Vice Premier ministre (VPM) appartient, nous le citons ici Alain-Claude Bilie By Nze.

Si l’expression « faire ses classes en politique » à un sens, nous pensons que cet ancien étudiant de l’UOB l’a fait.

Si en politique le mot « fidélité » a un sens, nous pensons qu’il est incarné par ce fidèle au Président Ali Bongo Ondimba.

Si être au Gouvernement était un cours de conduite, nous sommes d’accord que celui qui est célébré aujourd’hui a déjà son permis C et D.

Le Président de la République dans sa stratégie politique a fait de lui le VPM, c’est une très bonne chose, « car tout vient à point nommé à celui qui sait attendre ». Mais nous, nous pensons que ce natif de Makokou mérite encore mieux.

En remerciant Monsieur le Président de la République pour l’élévation de la jeunesse gabonaise en politique. Nous disons bravo à Alain-Claude Bilie By Nze, et dire que le meilleur reste à venir !

Jocelyn Obame

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here